Accueil > esthétique > Quelles sont les possibilités de débouchés avec une attestation de formation en beauté ?

Quelles sont les possibilités de débouchés avec une attestation de formation en beauté ?

Catégorie(s) de l'article : esthétique | prothésie ongulaire | Technicien·ne de cils
Article écrit par Marie G

A l’issue de vos formations en Technicienne de cils ou Prothésiste Ongulaire, Campus des Écoles s’engage à vous fournir une attestation de fin de formation. Ce document atteste de vos compétences ainsi que de votre professionnalisme. Ainsi, il est tout naturel que vous commenciez votre activité dès la fin de votre formation. Pour vous lancer, voici nos conseils pour démarrer votre nouvelle activité dans les règles.

 

 

  • Les statuts juridiques que vous pouvez utiliser
  • La déclaration de son activité aux autorités

Les statuts juridiques que vous pouvez utiliser

Avec ou sans CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie, vous pouvez vous lancer dans le domaine de la beauté et ouvrir votre propre entreprise. Travailler en indépendante permet une grande liberté mais aussi quelques responsabilités. En effet, vous pourrez aussi bien choisir l’emplacement que la décoration de votre lieu d’activité, les produits à vendre ainsi que les prestations à proposer. Tous ces éléments sont à établir dans votre business plan tout comme votre statut juridique. Ce choix dépendra principalement de l’avenir que vous souhaitez pour votre entreprise et de votre situation personnelle .

Si vous souhaitez lancer votre activité de manière indépendante, vous aurez le choix entre plusieurs statuts : 

  • Le nouveau statut pour les auto-entrepreneurs, la micro-entreprise est un statut simplifié. Au sein d’une seule et même micro-entreprise, il est possible de combiner deux activités (idéal pour celles qui ont plusieurs formations). Le montant du chiffre d’affaires annuel hors taxe ne doit pas excéder les 72 600 €.
  • Sous le statut de l’Entreprise Individuelle en nom propre (EI), les charges sociales sont calculées en fonction des bénéfices. Le statut est plutôt réputé en profession libérale car il considère l’individu et l’entreprise comme une seule et même entité.
  • Aussi adapté à la profession libérale, l’EIRL protège mieux le patrimoine privé du professionnel que l’EI. Ce statut calcule aussi ses charges sociales en fonction des bénéfices de l’entreprise.
  • La SARL à associé unique ou EURL n’est pas soumise à l’impôt sur les sociétés mais à l’impôt sur le revenu. La rémunération du gérant permet le calcul des charges sociales. C’est le statut le plus adapté pour les activités dans le domaine de la beauté.
  • Si vous souhaitez éviter la Sécurité sociale pour les indépendants, la SASU permet de bénéficier de la même couverture sociale que celle des salariés ainsi qu’une grande liberté de gestion. Toutefois, le statut est plus coûteux que l’EURL.

La déclaration de son activité aux autorités

Pour déclarer votre activité, vous devez vous baser avant tout sur le statut de votre entreprise. En effet, quelque soit votre attestation (Technicienne de cils ou Prothésiste Ongulaire), vous avez la possibilité de vous inscrire :

  • Auprès du Centre de Formalités des Entreprises de l’URSSAF pour démarrer son activité de « Conseil en image personnelle ».
  • Auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie sous le code NAF 9604Z – Entretien Corporel.
  • Auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat sous le code APE 9602B – Structure de soins de beauté.  

Notre formation prothésiste ongulaire

Vous êtes passionné·e des ongles et souhaitez en faire votre métier ? Suivez notre formation Prothésiste Ongulaire à distance qui vous permettra d’acquérir toutes les compétences nécessaires au rythme qui vous convient le mieux.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Je m'informe gratuitement et sans engagement
Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26