Accueil > Les métiers > Esthéticienne à domicile

Le métier d’esthéticienne à domicile

L’esthéticienne à domicile est une professionnelle de l’esthétique qui a choisi de travailler en indépendante. Elle décide seule des jours et des horaires sur lesquels elle souhaite exercer sa profession. Elle organise donc son agenda elle-même et peut recevoir les clientes directement à son domicile.

  • Devenir esthéticienne à domicile, c’est devenir artisan, et c’est aussi la possibilité d’ajouter une activité commerciale s’il y a vente de produits cosmétiques. Il est donc possible pour elle d’être artisan-commerçant.
  • Pour devenir esthéticienne à domicile, il faut justifier d’un des diplômes suivants ou d’une expérience professionnelle : CAP Esthétique-Cosmétique-Parfumerie, Diplôme d’esthéticienne homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles, avoir travaillé comme gérante d’un institut de beauté, avoir travaillé en tant que salariée pendant trois ans.
  • Sans diplôme ou sans expérience professionnelle, il est impossible de devenir esthéticienne à domicile. Suivre une formation en esthétique-cosmétique est donc indispensable.
Je m'informe gratuitement et sans engagement

Un stage de préparation à l’installation auprès de la Chambre des Métiers

Pour s’installer en tant qu’esthéticienne à domicile, la professionnelle doit obligatoirement effectuer un stage de préparation à l’installation auprès de la Chambre des Métiers dont dépend son domicile. Cette obligation de stage incombe à toute activité artisanale au cours de laquelle les choix fiscaux, juridiques, comptables et sociaux, seront abordés.

Il est toutefois possible d’être dispensé de ce stage sous certaines conditions :

  • avoir suivi une formation de gestion d’un niveau au moins égal au stage d’installation,
  • avoir exercé une activité nécessitant des connaissances et des compétences au moins équivalentes à celles du stage pendant au moins trois ans.

Faire face à la concurrence

En devenant esthéticienne à domicile, vous n’aurez aucun aucun compte à rendre à un employeur. Le niveau de rémunération peut être plus élevé qu’une salariée d’un institut de beauté. Cependant cela nécessite une fidélisation quotidienne de la clientèle

L’esthéticienne à domicile est dans l’obligation de faire face à la concurrence et de construire un réseau d’une clientèle pour pouvoir commencer son activité.

Pour trouver ses premières clientes, il est nécessaire d’adopter une prospection intensive et organisée :

  • faire un site internet en détaillant les prestations et en insistant sur la caractéristique « à domicile » ;
  • distribuer des flyers chez les commerçants ;
  • établir des partenariats avec des marques de produits cosmétique ;
  • le bouche à oreille.

Pour s’installer en tant qu’esthéticienne à domicile, il faut déterminer un statut juridique pour exercer l’activité : auto-entrepreneur aujourd’hui micro-entrepreneur peut s’avérer utile lorsque l’on démarre une activité puisque cela permet de limiter les frais excessifs tout en la testant. Par ailleurs, cette forme juridique ne demande que très peu de formalités.

Toutefois, ce statut peut présenter des inconvénients :

  • puisque le chiffre d’affaires ne peut pas dépasser un certain seuil aussi bien pour les prestations que pour la vente de produits ;
  • les charges de transport ou d’achat de produits nécessaires au bon fonctionnement de l’activité ne sont pas déductibles du résultat fiscal ;
  • le patrimoine personnel n’est pas protégé et pourrait être engagé en cas de dettes non remboursées.

Établir un business plan

Lorsque l’on s’installe en tant que travailleur indépendant, il est conseillé d’établir un business plan pour déterminer :

  • le cadre de l’activité commerciale et/ou artisanale,
  • le montant des charges mensuelles,
  • le nombre de clientes/clients par jour,
  • la concurrence locale, etc.

 

Il est important également d’établir le niveau d’investissement nécessaire pour l’activité :

  • prix de l’équipement et des accessoires pour prodiguer les soins ainsi que de leur entretien,
  • les produits de beauté utilisés ou proposés à la vente,
  • les fournisseurs (payer comptant ou à crédit).

 

Un compte de résultat professionnel devra être effectué en tenant compte de certains critères :

  • le montant des frais (déplacements, d’entretien, produits de beauté),
  • le niveau d’imposition et de cotisations.

La professionnelle devra déterminer à combien s’élèveront les tarifs des prestations et le prix de revente des cosmétiques.

C'est gratuit et sans engagement

Pourquoi choisir Campus des Écoles :

L'équipe Campus des Écoles

Profitez des connaissances et des savoir-faire complémentaires de nos enseignants et de nos professionnels.

Un accompagnement vers l’emploi

Nous serons là pour vous accompagner dans vos démarches afin de faciliter votre insertion professionnelle.

Nos cours en téléprésentiel

Des cours vidéo réguliers présentés par nos enseignants spécialisés, l’occasion pour vous de poser toutes vos questions.

Présent pour vous tout au long de l'année

Dès votre demande de documentation, notre équipe est là pour vous conseiller.

Notre plateforme E-learning

Une plateforme complète qui vous permet de réviser en ligne et d’échanger avec les autres apprenants.

Notre Double Garantie

Une garantie unique en France dans le domaine de la formation, car chez Campus des Écoles, votre satisfaction est notre priorité.

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26