Accueil > Petite Enfance > La résilience qu’est-ce que c’est ?

La résilience qu’est-ce que c’est ?

Catégorie(s) de l'article : Petite Enfance

Article écrit par Aude

Vous entendez souvent le mot « résilience » sans vraiment savoir ce que cela signifie ? Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur ce concept.

 

  • La résilience : une définition
  • Les processus et caractéristiques de la résilience
  • Les critiques

La résilience : une définition

La résilience est d’abord physique, ce mot démontre la capacité du corps à résister à un choc. Ce mot vient du latin resilio, ire, qui signifie sauter en arrière.

Ce phénomène a été adapté à la psychologie. Il désigne à présent la capacité d’un individu ayant vécu un traumatisme à rebondir sur cet événement, à triompher de cet événement pour se reconstruire.

Les individus résilients sont généralement des enfants ayant subis des traumatismes, tels que des deuils, des abandons, des guerres, des violences sexuelles etc.

Apprenants et titulaires du CAP Petite enfance, c’est un mot dont vous devez connaître la réelle signification afin de l’utiliser quand il le faut lors de discussions avec les parents par exemple.

 

Les processus et caractéristiques de la résilience

La résilience est un processus, elle est composée de mécanismes qui aident à surmonter le traumatisme.

Ces mécanismes peuvent être la défense, l’équilibre, la création, la positivité, l’humour, l’abstraction etc. Chaque individu utilise le mécanisme qui lui correspond le mieux.

Il est possible de reconnaître une personne résiliente grâce à certaines caractéristiques.

Elles ont généralement confiance en elles, tout en ayant la capacité de contrôler et d’affronter les défis sans crainte en s’engageant auprès d’elles-mêmes et des personnes qui les entourent.

Ce sont des individus tenaces, avec une grande adaptabilité, un goût pour l’apprentissage et le jeu, honnêtes et positives.

 

Les critiques

Comme de nombreuses expressions psychologiques, le processus de résilience est critiqué à cause de la mauvaise interprétation du terme et de son utilisation.

Le terme résilience est parfois utilisé pour caractériser un individu ayant une grande force mentale et pouvant rebondir sur chaque situation, sans avoir eu de traumatisme. Cette utilisation du mot est fausse et est donc critiquée.

Ce mot est de plus en plus utilisé, et perd de plus en plus son côté médical : il peut soit être mal utilisé soit être admis comme commun et normal.

Il serait donc anormal pour une personne ayant subi un traumatisme de ne pas être résiliente, ce qui peut enfermer encore plus l’individu dans son traumatisme au lieu d’être un moyen de le surpasser.

Il est donc important de bien utiliser ce mot en tant que terme psychologique et non pas juste un trait de caractère que chaque individu peut avoir.

 

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Je m'informe gratuitement et sans engagement

En cette période de crise sanitaire, Campus des Écoles et ses conseillers pédagogiques restent mobilisés et à votre écoute.

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26