Accueil > esthétique > Gel, résine, Acrygel… en quoi réaliser des extensions ?

Gel, résine, Acrygel… en quoi réaliser des extensions ?

Catégorie(s) de l'article : esthétique | prothésie ongulaire
Article écrit par Flora
Les techniques de prothésie ongulaire consistent à construire et façonner à même l’ongle une matière malléable afin de lui donner la forme souhaitée. Ces méthodes garantissent un fini impeccable et une grande durabilité, ce qui les distingue de la pose de vernis classiques. Les « faux ongles » peuvent désigner tant les capsules ou extensions préformées qui sont collées que le résultat d’un modelage réalisé directement sur l’ongle. S’agissant de cette dernière méthode, il existe différentes matières pouvant être utilisées dans la confection des faux ongles. Le gel UV, la résine et l’Acrygel présentent chacun des caractéristiques propres qu’il s’agit de connaître afin de bien choisir au moment de la pose. 

 

  • La préparation des ongles pour les extensions
  • Les extensions en gel : un fini plus naturel
  • Les extensions en résine acrylique : une application plus rapide
  • Les extensions en Acrygel : une alternative hybride

La préparation des ongles pour les extensions

Peu importe la technique choisie, il est très important de bien préparer les ongles afin de garantir une adhésion optimale et un fini naturel. Après la désinfection, il faut repousser les cuticules et poncer la surface de l’ongle, avant de le limer et le dégraisser. Cette première étape est la même pour tous les types de constructions, et la préparation soigneuse des ongles va déterminer la qualité de l’extension et sa durabilité. En fonction de la longueur de l’ongle, le façonnage est réalisé ensuite sur un chablon, un papier collé sur le doigt qui sert de support à l’extension, ou sur une capsule.

En réalité, le choix entre les différentes techniques dépend des préférences personnelles ainsi que de l’état des ongles. Le coût de chacune est également un facteur à prendre en compte.

Les extensions en gel : un rendu plus naturel

Le gel UV a une consistance plus ou moins liquide ou visqueuse. Il existe différents types de gel (pour la finition, la construction, la base …), et certains sont « monophasés », c’est-à-dire multiusages.

La méthode consiste à placer des couches de gel étirable jusqu’à obtenir la consistance recherchée, puis modeler la construction pour l’adapter à l’ongle. Une fois obtenue une surface lisse et homogène, un passage sous une lampe UV sèche et durcit la matière. La prothésiste procède ensuite à la finition, avec le limage et la pose d’un vernis.

  • Points forts : La consistance du gel est prédéfinie avant le modelage, contrairement à la résine. Le rendu final est solide et particulièrement naturel. La texture est plus facilement malléable et les étapes de durcissement et de séchage sont rapides.
  • Points faibles : Généralement, ces faux ongles représentent un cout plus élevé. Ils s’abîment relativement facilement du fait de leur finesse. La dépose du gel peut être plus traumatisante pour l’ongle, à cause du limage et de l’utilisation de l’acétone.

Les extensions en résine acrylique : une application plus rapide

La résine se présente comme une poudre acrylique qui est mélangée avec un liquide monomère. Avant l’application, un primer est déposé sur la surface de l’ongle pour favoriser l’adhérence. La résine est ensuite déposée à l’aide d’un pinceau humide puis modelée afin d’obtenir la forme souhaitée. Comme pour les ongles en gel, la prothésiste procède ensuite aux finitions pour apporter brillance et couleur à l’ongle.

  • Points forts : Ce type de faux ongles est généralement plus accessible que le reste. Le résultat est solide, avec une grande durabilité. Il est particulièrement adapté aux personnes ayant des ongles rongés ou abimés. La pose est plus rapide pour les ongles en résine.
  • Points faibles : Le mélange de la poudre acrylique avec le liquide demande une aisance particulière. Le rendu des constructions en résine peut sembler moins naturel car plus rigide. La composition du produit, de monomère et polymère, n’est pas adaptée à toutes les personnes et peut être à l’origine de réactions allergiques.

Les extensions en Acrygel : une alternative hybride

L’acrygel est une matière ayant comme réputation de combiner les avantages de la résine acrylique et du gel en un seul produit. Ce produit hybride associe en effet la facilité du façonnage de la résine avec le séchage par la lumière UV. Sa texture malléable garantit une bonne adhérence aux constructions. La matière est inodore et le produit ne coule pas, ce qui facilite le façonnage. L’application peut se faire sur un popit adapté à l’ongle ou bien sur chablon.

Notre formation aux métiers de l’esthétique

Vous souhaitez devenir une experte et conseillez à votre tour vos futures clientes sur comment prendre soin de leur peau et de leur corps ? Formez vous avec Campus des écoles et passez le CAP Esthétique grâce à notre approche téléprésentielle innovante.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Je m'informe gratuitement et sans engagement
Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26