Accueil > Les formations

Les formations de l’univers de la beauté

Vous souhaitez donner vie à votre projet et apprendre un métier dans le domaine de la beauté ? Découvrez les formations Campus des Écoles, préparez le diplôme du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie ou formez-vous au métier de prothésiste ongulaire.

CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

Le CAP Esthétique Cosmétique et Parfumerie est le diplôme d’État d’entrée pour travailler dans le secteur, vous permettant d’accéder à de nombreux emploi du domaine de la beauté.
Plus d’infos >

Formation de prothésiste ongulaire

Le métier de prothésiste ongulaire connait un essor retentissant à travers le monde. Formez-vous et devenez spécialiste de la beauté des ongles.
Plus d’infos >

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Pourquoi choisir Campus des Écoles pour votre formation esthétique ?

Campus des Écoles est un centre de formation unique en France, proposant des formations à distance sous forme de téléprésentiel. Des cours en direct donnés par des professeurs diplômés d’Etat tous les jours. Bénéficiez des avantages des cours à distance ainsi que des avantages du présentiel !

Communiquez tous les jours avec de vrais professionnels du métier de la beauté pour vous former à toutes les techniques, des plus basiques au plus perfectionnées !

Les débouchés de nos formations

Découvrez les nombreux débouchés de nos formations aux métiers de l’esthétique :

  • Esthéticienne

    C’est l’un des métiers le plus représenté parmi les diplômés du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. L’esthéticienne est une professionnelle spécialisée dans la beauté du corps et du visage. Sa connaissance des produits cosmétiques fait d’elle une personne de référence pour conseiller les clients et les aider à choisir le produit qui leur convient : soins, maquillage, épilation, etc.

    Une esthéticienne peut aussi bien travailler en institut, que dans un centre d’esthétique spécialisé (centre de bronzage, centre d’épilation ou SPA, par exemple). On retrouve aussi les esthéticiennes dans les salons de coiffure, dans lesquels elles peuvent proposer leurs services.

  • Conseillère de vente

    La conseillère tient un rôle bien précis dans le processus de vente des produits cosmétiques. Grâce à ses connaissances, elle peut conseiller les clients en leur apportant une certaine expertise et des conseils personnalisés. Pour cela, elle doit se montrer à l’écoute de la clientèle, posséder des connaissances précises sur les cosmétiques, ainsi qu’un certain sens commercial.

    Les conseillères de vente spécialisées dans l’esthétique exercent souvent leur activité en grande distribution, au sein d’un rayon cosmétique, ou en parfumerie.

  • Gérante d’un institut de beauté

    Gérer un établissement est une activité qui nécessite de bonnes compétences de gestionnaires, ainsi que des compétences relationnelles et commerciales. La gérante a pour responsabilité le bon fonctionnement de son institut, son personnel, les relations avec la clientèle et la gestion les stocks de produits cosmétiques destinés à la vente.

  • Prothésiste ongulaire

    Cette spécialiste de la beauté des mains et des pieds a pour mission de mettre en valeur les ongles de ses clientes par la pose de faux ongles spéciaux modelés sur mesure et de vernis pour correspondre aux envies de ses clientes.

    Ce métier peut s’exercer aussi bien dans le cadre classique d’un institut, que depuis votre propre domicile ou celui de vos clientes.

  • Technicienne en extension de cils

    L’extension de cils est un service qui a de plus en plus de succès, et pas seulement pour les grandes occasions. Le métier de technicienne en extension de cils, ou de styliste du regard, consiste à mettre les yeux d’une cliente en valeur grâce à la pose d’extension de cils, ou la pratique d’un rehaussement.

    Campus des Écoles vous propose également une formation en extension de cils si vous souhaitez vous spécialiser dans la beauté du regard.

C'est gratuit et sans engagement

Le secteur de l’esthétique

Le domaine de l’esthétique est en pleine expansion et en plein renouvellement. En effet, il est assez facile de trouver un emploi car c’est un des rares secteurs qui a su continuer à fleurir malgré la crise économique. L’année dernière, une hausse du chiffre d’affaires général a été observée et s’élevait à + 1,1 %. Les secteurs liés à l’esthétique ont également connu une hausse : la coiffure a vu son chiffre d’affaires augmenter de 1,7 %, et la parfumerie a quant à elle gagné 0,7 %.

De nombreux changements sont à prévoir en 2019 pour les professionnelles du domaine de l’esthétique, car il s’agit de l’année durant laquelle seront appliquées de nombreuses réformes ayant été votées l’année dernière. De nombreux changement ont été appliqués au 1er Janvier 2019 et concernent la formation et la situation professionnelle des experts de l’esthétique.

La formation

À partir de la rentrée 2019, le nouveau CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie entrera en vigueur. Il sera désormais plus adapté à la réalité de l’entreprise et à leurs besoins spécifiques en matière de compétences. L’anglais est désormais obligatoire afin de préparer les jeunes professionnels à un secteur de plus en plus touché par le tourisme. L’accent est également mis sur le numérique, un outil désormais essentiel aux activités de gestion et de vente.

Hausse des salaires

Le SMIC a augmenté de 1,5 % au 1er janvier 2019. De nombreux métiers de l’esthétique sont rémunérés sur la base du SMIC et des 35 h. Le salaire de ces métiers passe donc de 1 498,47 € à 1 521,22 €.

Prime de fin d’année

Une mesure a été prise afin d’encourager les patrons et les patronnes à verser une prime de fin d’année à leurs employés. Ces gérants et gérantes se verront accorder une exonération totale des charges sociales et salariales dont la cotisation sociale généralisé (CSG) et la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS).

L’alternance

Le contrat d’apprentissage change cette année. Plusieurs mesures ont été adoptées afin de faciliter l’embauche des apprentis, comme l’ouverture de l’apprentissage aux personnes âgées de 26 à 29 ans, avec une rémunération au SMIC ; la possibilité de clore le contrat à tout moment de l’année ; et la possibilité de rompre ce contrat sans demander une audience aux Prud’hommes.

Heures supplémentaires

Une autre bonne nouvelle pour les esthéticiennes : vos heures supplémentaires sont maintenant exonérées de charges (et ce, jusqu’à 5 000 € de rémunération). Les esthéticiennes sont, en effet, souvent amenées à effectuer des heures supplémentaires en période d’influence ou pour remplacer une collègue pendant les congés.

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26