Accueil > Petite Enfance > Savoir repérer, différencier et soigner la dyslexie chez l’enfant

Savoir repérer, différencier et soigner la dyslexie chez l’enfant

Catégorie(s) de l'article : Petite Enfance

Article écrit par Gwen

L’apprentissage de la lecture chez les enfants est un cap décisif de leur scolarité, et peut prendre du temps. Cependant, chez certains enfants, apprendre à lire devient une véritable épreuve : il est possible que ces derniers présentent des troubles dyslexiques.

 

  • Qu’est-ce que la dyslexie ?
  • Comment déceler les signes de la dyslexie chez l’enfant ?
  • Comment soigner la dyslexie ?

Qu’est-ce que la dyslexie ?

La dyslexie fait partie de la famille des « dys » (pour dysfonctionnement). Elle fait référence à un trouble de l’apprentissage de la lecture et de l’orthographe chez un enfant ou un adulte scolarisé, qui n’est pas causé par un déficit intellectuel, social, ou un problème médical.

La dyslexie est présente chez 5 à 8% de la population, mais, étant liée à la conversion des groupements de lettres en sons, elle reste variable selon les langues.

Ces troubles dyslexiques sont présents dès la naissance, mais apparaissent dès les premiers moments de l’apprentissage de la lecture, généralement en maternelle ou en début de classe primaire, et sont persistants. C’est-à-dire que malgré les efforts de l’entourage (professeurs, parents, professionnel(le)s de la Petite Enfance) pour aider l’enfant dans son apprentissage de lecture, il ne fait que peu de progrès.

Il existe une forte hétérogénéité parmi la population dyslexique. Cependant, il est possible d’affirmer qu’une personne dyslexique présente très souvent une dysorthographie, c’est-à-dire des troubles de l’écriture.

Ainsi, quelles sont les causes de la dyslexie ? La dyslexie n’est pas causée par un déficit intellectuel. Il s’agirait plutôt d’un dysfonctionnement dans le cerveau. Elle a tendance à toucher plusieurs membres d’une même famille. En effet, il y aurait 50% de probabilité d’avoir des enfants dyslexiques, lorsque l’un des parents est aussi dyslexique.

 

Comment déceler les signes de la dyslexie chez l’enfant ?

Beaucoup d’enfants présentent des troubles dans l’apprentissage de la lecture, mais ne sont pas dyslexiques pour autant. Dans un premier temps, il faut déjà éliminer d’autres facteurs qui pourraient être à l’origine de cette difficulté : troubles auditifs, psychologiques, intellectuels, visuels, ou encore le bilinguisme.

Dans un second temps, une fois ces autres facteurs écartés, vérifiez si l’enfant présente les difficultés suivantes :

  • Difficultés à identifier les mots.
  • Difficultés à découper les mots en syllabes.
  • Difficultés à convertir les lettres en sons.
  • Difficultés à faire des rimes.
  • Difficultés à différencier les sons « m », « n », « b », « d ».
  • Lecture lente, hachée, avec beaucoup d’erreurs.
  • Fatigue importante liée à l’activité de lecture et d’écriture.
  • Difficultés à se rappeler les noms des lettres, des nombres et des couleurs.
  • Difficultés de compréhension des textes lus.
  • Nombreuses fautes d’orthographe.
  • Difficultés d’articulation.

Si l’enfant présente plusieurs de ces troubles, il est important de prendre rapidement rendez-vous chez un orthophoniste pour que le diagnostic de la dyslexie soit posé et pouvoir commencer le suivi le plus vite possible, et ainsi minimiser les problèmes de scolarité.

Les parents, les enseignants, et les professionnel(le)s de la Petite Enfance sont les personnes qui côtoient le plus l’enfant au quotidien. Ainsi, ils sont les premiers à pouvoir détecter un apprentissage compliqué de la lecture, signe d’une potentielle dyslexie.

 

Comment soigner la dyslexie ?

La dyslexie entraînant une difficulté dans la lecture, la scolarité de l’enfant peut être affectée : problèmes de compréhension des consignes, mauvais résultats scolaires, baisse de confiance en soi, … Il est donc important de repérer et soigner cette dyslexie !

Comment le suivi s’opère-t-il ? Aucun médicament ne peut soigner la dyslexie. Le trouble dyslexique se soigne grâce à des rendez-vous fréquents, souvent hebdomadaires, chez un orthophoniste. Ce dernier travaille avec l’enfant pour lui enseigner la capacité de reconnaître les mots et leur composition. Les difficultés ne disparaissent jamais totalement, mais elles s’atténuent. A la fin du suivi, l’enfant est capable de lire et comprendre un texte académique sans trop de difficultés.

Ce suivi est remboursé par la Sécurité Sociale à hauteur de 60%.

Vous voulez en apprendre plus sur le développement de l’enfant ? Les métiers de la petite enfance vous attirent ? Avec Espace Concours, devenez accompagnant éducatif petite enfance en suivant notre formation au CAP Petite Enfance AEPE.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26