Accueil > Petite Enfance > Le miroir : entre jeux et apprentissages pour bébé

Le miroir : entre jeux et apprentissages pour bébé

Catégorie(s) de l'article : Petite Enfance

Article écrit par Inès

miroir bébé

Aujourd’hui, le miroir est devenu un objet anodin de notre quotidien. Pourtant, le miroir est un véritable objet de fascination et de découverte chez les bébés. Plus encore, il est un outil essentiel de développement de leur identité. C’est ce que l’on appelle le “stade du miroir”. 

 

  • Qu’est-ce que le “stade du miroir” chez bébé ?
  • Le miroir : outil de développement de l’identité de bébé ;
  • Nos idées de jeux à faire devant le miroir.

 

Qu’est-ce que le “stade du miroir” chez bébé ?

Entre 18 et 24 mois, un enfant apprend à se reconnaître dans un miroir. Il comprend progressivement que la personne de l’autre côté de la vitre, et qui reproduit ses faits et gestes à l’identique, c’est bien lui ! C’est ce que les pédiatres et psychologues appellent le “stade du miroir”. Pourquoi parle-t-on du “stade du miroir” ? Quelle importance cette étape a-t-elle dans le développement des bébés ? 

A travers la vision de son reflet dans le miroir, l’enfant prend conscience de son existence. Il comprend peu à peu qu’il dispose de son propre corps avec ses propres gestes, mimiques et expressions. Le “stade du miroir” est donc une étape essentielle dans la structuration de l’identité de l’enfant. C’est un véritable outil dans “l’acquisition du schéma corporel”. Ce terme désigne la lente prise de conscience qui permet à bébé d’appréhender son corps dans son entièreté. Progressivement, le tout-petit reconnaît son image dans la vitre et repère son corps en entier, et non plus de façon morcelée.

Le miroir : outil de développement de l’identité de bébé

L’acquisition du schéma corporel de l’enfant à travers le miroir s’effectue de manière progressive. En voici les différentes étapes : 

  • Jusqu’à ses 12-15 mois, bébé pense que son reflet dans la glace est en réalité un autre tout-petit. Il va lui sourire et essayer de le toucher et de l’attraper, peut-être même de lui faire des bisous ! Bébé peut aussi se cogner en essayant de trop l’approcher. S’il est nécessaire de rester attentif pour éviter les bobos, il est aussi important de laisser l’enfant faire ses propres expériences et découvertes. C’est comme ça qu’il apprend. 
  • À partir de 15 mois, l’excitation laisse place à l’intrigue. Bébé se questionne : pourquoi son double ne prend-t-il pas les jouets qu’on lui tend ? Pourquoi ne peut-il pas le toucher ? A cette période de sa vie, il peut arriver que bébé n’aime pas se regarder dans un miroir, cela l’effraie. Il commence à comprendre que son compagnon de jeu est en fait un reflet. 
  • Entre les 18 mois et les 2 ans de l’enfant, cela devient certain : c’est son image qui est reflétée dans la glace. 

Nos idées de jeux à faire devant le miroir

Les jeux à faire devant la glace sont donc utiles et précieux au développement et à l’éveil de l’enfant. Ils combinent apprentissages et amusement. Ils doivent néanmoins être différenciés en fonction de l’âge de bébé : 

  • A partir de 5 mois, vous pouvez vous tenir devant un miroir avec votre tout-petit, lui sourire et lui faire coucou à travers votre reflet pour capter son attention.
  • A partir de 12 mois, vous pouvez jouer avec les parties du corps et du visage : “où sont les yeux de Maxime ?” ; “où est le nez ?”. N’hésitez pas à bien montrer une partie du corps de bébé dans le miroir, la désigner, puis à la toucher réellement. Bébé comprend peu à peu que la glace montre son reflet. 
  • A partir de 18 mois, bébé prend conscience de son image et de son identité. Vous pouvez donc jouer avec les mimiques et les expressions du visage. Placez l’enfant devant un miroir et jouez la comédie en imitant une expression de peur, de joie, de colère, de tristesse, … Progressivement, bébé sera en mesure de les imiter ! C’est aussi une occasion de lui apprendre à connaître et différencier ses émotions.
  • Dès 24 mois, il est désormais possible de jouer au jeu du miroir. Placez-vous et l’enfant devant un miroir côte-à-côte et demandez à l’enfant de reproduire vos gestes en regardant seulement dans la glace. Hochez la tête, grattez-vous le bout du nez, secouez la main, puis inversez les rôles !

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 52 56 49 90