Quel pigment choisir pour un microblading ?

Parmi le matériel à utiliser à ses débuts d’experte en microblading, le pigment sera sûrement le produit le plus important. En effet, peu importe le tracé poil à poil, la technique et tous les soins apportés au travail, si le pigment est mal choisi, le résultat en pâtira forcément. Il y a quelques années maintenant, il était encore possible de ne pas avoir accès à des pigments de bonne qualité. Aujourd’hui, aucune excuse n’est possible ! L’innovation technologique a permis d’évoluer au niveau des techniques de pigmentation mais aussi au niveau des pigments eux-mêmes.

et sans engagement !

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Les pigments minéraux

Les pigments minéraux sont absolument déconseillés pour les prestations de microblading. En effet, ce type de pigmentation a été reconnu avec une présence de métaux lourds, dangereux pour la santé. Ce pigment était beaucoup utilisé autrefois, lorsque ses effets néfastes n’étaient pas encore connus. Malgré la prévention réalisée par les professionnels de santé et durant les formations en maquillage semi-permanent, les pigments minéraux continuent d’être utilisés

En plus de leurs effets néfastes sur la santé, la couleur du pigment s’oxyde dans le temps et le résultat sur les sourcils n’est pas du tout celui attendu après un microblading. Ce pigment contient de l’oxyde de fer qui rouille au contact de l’eau (comme pour le métal). Les sourcils peuvent alors devenir oranges ou rouges avec le temps. Il faudra une dizaine d’années pour que le pigment s’estompe entièrement.

Les pigments biorésorbables

Ce type de pigment est le plus adapté pour les prestations de microblading. En effet, il s’agit de pigments naturels qui ont une durée de vie plus courte, mais qui permettent un meilleur résultat sur les sourcils. De plus, ces pigments sont validés par le ministère de la Santé, insolubles, hypoallergéniques et sans danger pour la peau.

Les pigments inorganiques

Composé de minéraux inoffensifs comme le zinc, ce type de pigment semi-permanent permet de se fondre naturellement dans la peau. Les couleurs de cette encre pour les sourcils varient entre le bleu, le marron, le noir et le vert. Cette large gamme de couleur permet d’adapter son rendu sur les sourcils pour un résultat de microblading parfait. 

De plus, les couleurs de ce type de pigment sont opaques et moins susceptibles au changement. Ils sont largement utilisés par les professionnels du maquillage semi-permanent aussi bien pour de la dermopigmentation des yeux (trait au ras des cils) que pour le maquillage semi-permanent des sourcils (aussi bien avec un dermographe qu’avec un stylo doté de nano-aiguilles).

Les pigments organiques

Avant tout constitués de liaisons carbones, les pigments organiques sont rarement utilisés dans le cadre d’un microblading. En effet, leur opacité sur la peau est moindre et les couleurs ne sont pas forcément adaptées pour un tatouage des sourcils. Le résultat de l’encre sur la peau est très lumineux, avec un effet glossy.

Toutefois, ce type de pigment est largement utilisé en maquillage semi-permanent. De par son effet lumineux, ce produit est souvent utilisé pour le tatouage des lèvres ou des yeux (pour un trait au ras des cils de couleur vive par exemple). Leur durée dans le temps est plus courte que les pigments inorganiques. Il est aussi plus difficile de créer du volume avec ce type de pigment. 

Je m'informe gratuitement et sans engagement !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 52 56 49 90