Accueil > Prothésiste ongulaire : comment bien installer son modèle ?

Prothésiste ongulaire : comment bien installer son modèle ?

Techniques de manucure, de pose d’ongles, de vente, règles d’hygiène sont un bref aperçu des différents thèmes que les apprenantes ont l’opportunité de découvrir en suivant la formation prothésiste ongulaire à distance. Mais apprendre ce métier passe aussi par l’apprentissage de la relation avec les clientes. Découvrez :

 

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Bien accueillir les clientes

 

Bien installer une cliente c’est avant tout bien la recevoir dès son entrée dans l’institut. Être souriante et aimable sont des qualités essentielles pour qu’une cliente se sente bien. La prothésiste ongulaire ne doit jamais oublier que son métier est avant tout de vendre un service et donc de satisfaire ses clientes.

De plus, il est recommandé à la professionnelle d’installer dans l’institut une cafetière et une bouilloire pour pouvoir proposer aux clientes une boisson chaude. Selon les soins qui leurs sont dispensés, les clientes peuvent rester dans le salon plusieurs heures, leur proposer une boisson est donc la moindre des choses.

Installation pour manucure

 

Selon la demande des clientes, la prothésiste ongulaire peut être amenée à travailler leurs ongles pendant plusieurs heures. Il est donc fondamental que les sièges soient confortables pour éviter que les clientes ne se fatiguent. Ce peut être un élément décisif pour que la cliente décide de revenir dans un institut ou non. Il est donc grandement recommandé aux stylistes ongulaires de ne pas hésiter à investir dans du mobilier confortable.

Certaines professionnelles préfèrent travailler les mains des clientes en s’asseyant à côté d’elles et d’autres préfèrent s’installer en face. Il n’y a pas de meilleur choix, cela dépend de comment chaque prothésiste ongulaire se sent le plus à l’aise. Le plus souvent les professionnelles utilisent un tabouret ou un siège à roulette pour pouvoir être mobiles.

Avant d’installer la cliente, la professionnelle se lave les mains et donne à la cliente du gel hydro-alcoolique pour qu’elle en fasse de même. Une fois leurs mains propres, la professionnelle et la cliente s’installent pour entamer la manucure ou la pose d’ongles.

La prothésiste ongulaire ne doit pas hésiter à demander à sa cliente si elle est à l’aise et installée confortablement tout au long de la séance.

Installation pour pédicure

 

Pour une pédicure, l’accueil de la cliente est bien évidement le même. Ensuite la professionnelle l’installe sur un siège, un canapé ou un fauteuil. Encore une fois, la prothésiste ongulaire fait elle-même le choix du mobilier. Elle doit le choisir avant tout en pensant au confort de ses clientes. L’aspect esthétique est aussi important mais le principal reste que la cliente soit bien installée.

La prothésiste ongulaire doit aussi bien penser à comment elle s’installera pour lui dispenser les soins ongulaires. Elle peut opter pour un siège assez haut pour pouvoir travailler les pieds de ses clientes plus facilement. Certaines professionnelles font donc le choix d’installer la cliente sur une chaise de bar. C’est une solution pratique pour elles mais qui peut être inconfortable pour la cliente. La prothésiste ongulaire doit donc bien faire son choix en pensant à son confort personnel mais aussi à celui de la cliente. Une fois la cliente installée, la prothésiste ongulaire peut alors procéder à la pédicure complète.

La clé du confort de la cliente reste la communication. Il est donc conseillé à la prothésiste ongulaire de toujours demander à la cliente si elle est installée confortablement.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26