Accueil > Quel est le quotidien de l’esthéticienne-cosméticienne en institut ?

Quel est le quotidien de l’esthéticienne-cosméticienne en institut ?

L’esthéticienne-cosméticienne en institut va dispenser des soins de beauté variés à des clientes ou clients comme les épilations, les maquillages, les massages. Elle va exercer son métier dans le cadre d’un institut de beauté dans lequel travaillent d’autres esthéticiennes-cosméticiennes, une profession que peut exercer les diplômé(e)s du CAP Esthétique.

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Journée type de l’esthéticienne-cosméticienne en institut

 

Pour une esthéticienne-cosméticienne, travailler en institut signifie se rendre dans le salon chaque jour. Les horaires de travail sont similaires à l’ensemble des professions, du matin à la fin d’après-midi. Les jours de travail dépendent du salon dans lequel exerce la professionnelle.

Dans un institut de beauté, l’esthéticienne-cosméticienne travaille avec d’autres professionnelles de la beauté. Certaines esthéticiennes peuvent avoir une spécialité mais il est demandé avant tout aux esthéticiennes-cosméticiennes de se montrer avant tout polyvalentes en institut de beauté. Les différentes esthéticiennes du salon de beauté possèdent les mêmes compétences, dans ce cas, elles se répartissent les clientes du salon. La profession d’esthéticienne en institut de beauté est donc à la fois solitaire mais aussi un travail de groupe. En effet, si elle se charge seule de dispenser les soins, elle passe sa journée avec ses collègues du salon. Il est donc important d’avoir une bonne organisation pour favoriser une ambiance de travail agréable.

Le travail de l’esthéticienne-cosméticienne au quotidien est de dispenser les soins aux clientes. Ces soins sont de différentes natures, elle réalise des maquillages, des épilations, des manucures, des massages, des traitements d’épidermes, etc. Elle met donc en œuvre toutes les techniques d’esthétique apprises dans le cadre de la formation esthétique. Cependant, son travail ne se résume pas uniquement à dispenser des soins. En tant que membre du salon elle participe aussi à son entretien et à sa gestion. Chaque jour elle a donc aussi des missions de nettoyage et de gestion de l’agenda, des factures, etc.

La dimension commerciale du métier d’esthéticienne-cosméticienne en institut

L’esthéticienne est certes une experte des soins mais c’est aussi avant tout une vendeuse. La fibre commerciale est nécessaire pour exercer ce métier.

En effet, chaque jour l’esthéticienne traite avec des clientes et non pas des patientes. Son travail est de vendre des services d’esthétique, elle doit donc convaincre les clientes de la qualité de ses services. Au quotidien, l’accueil qu’elle propose à ses clientes est donc très important pour les fidéliser et s’assurer qu’elles passent de nouveau la porte de l’institut.

Qui dit vente dit publicité. Le travail de l’esthéticienne-cosméticienne est aussi de communiquer sur son offre de service. Cette mission ne se réalise pas au quotidien mais au moins chaque mois il est important qu’elle prenne du temps pour faire de la publicité sur ses services et sur l’institut. Les canaux de diffusion sont nombreux, elle doit prendre le temps de communiquer sur les réseaux sociaux et se faire connaître dans le village ou la ville ou elle exerce.

Le sujet vous intéresse, lisez également nos pages sur :

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26