Accueil > L’importance du streaming pour l’industrie du jeu vidéo

L’importance du streaming pour l’industrie du jeu vidéo

On aurait tendance à croire que le jeu vidéo est un loisir proactif, car il met le joueur directement aux commandes. Cependant, l’arrivée du streaming semble retourner complètement cette idée à l’envers, en vous proposant de regarder quelqu’un d’AUTRE jouer. Comment expliquer cette nouvelle tendance singulière?

 

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Un véritable phénomène social

Le streaming, et les nombreuses plateformes permettant d’en effectuer, telles que Twitch, Youtube et plus récemment Mixer, ne sont plus réellement une nouveauté pour les gamers : cette pratique a rejoint l’ensemble des habitudes hors-jeu de ces derniers.

Le streaming est fondamentalement l’évolution d’un autre format, lui-même très populaire de son temps : celui du « Let’s Play ». Il s’agit d’un type de vidéo ayant émergé vers la fin des années 2000, notamment porté par le boom culturel gigantesque de YouTube. Elles consistent à ce qu’un joueur enregistre sa partie tout en commentant spontanément en direct ses action (ou n’importe quoi dans l’absolu). Le streaming consiste simplement à réaliser cette même action, mais en direct, permettant au streamer d’interagir directement avec son public par le biais d’un chat et ajoutant encore plus à ce sentiment de spontanéité. En fonction de ce dernier, il peut se laisser guider, prendre des risques pour son public ou bien simplement parler de tout et de rien avec lui.

Pourquoi le streaming est-il aussi populaire ?

Le streaming s’est énormément démocratisé en l’espace de quelques années, mais qu’apporte-t-il pour être au centre des habitudes d’autant de personnes ? Quels sont les différentes raisons pour lesquelles ces joueurs suivent ces nouvelles vedettes du 21ème siècle ?

Une volonté de voir plus que de jouer.

Particulièrement dans le cas de jeux très narratifs, certains spectateurs ne sont pas tant intéressés par le gameplay que par l’histoire du jeu elle-même, qui se déroulera dans la plupart des cas de manière très similaire, peu importe qui tient la manette. Des jeux tels que ceux de la série des Telltales ou des RPGs comme Final Fantasy s’adaptent très bien à une observation par proxy. Il s’agit aussi d’une alternative économique intéressante, car le jeu est « gratuit » de cette façon, et ne dépend pas des compétences du spectateur pour progresser.

Suivre un jeu de haut niveau

A contre-pied, il se peut aussi que les spectateurs recherchent à regarder une performance créée par le joueur, souvent grâce à son haut degré de maîtrise du jeu. Performance qui, si elle peut être à répliquée sur son propre jeu, dépasse bien souvent les compétences du joueur moyen.

C’est une pratique beaucoup plus propre à des jeux complexes, et très présente dans des Esports, les athlètes streaming régulièrement leurs parties et fédérant ainsi une communauté de fans autour d’eux. On retrouve dans cette catégorie également les speedrunners ou de manière générale les « superplayers », qui visent à briser les limites d’un jeu, préférablement de la manière la plus spectaculaire possible.

Des personnalités charismatiques

Il s’agit ici du critère principal d’attrait d’audience, et d’une certaine façon il est présent et nécessaire dans les deux autres catégories. De la même manière que des aficionados de la télévision ont des stars ou des présentateurs fétiches, beaucoup de gens ont leurs propres streamers de prédilection. Ils ne suivent donc pas tant leur chaîne pour leur contenu, mais plutôt pour la personne elle-même. Le streaming a cela de plus qu’il permet à l’utilisateur chanceux d’interagir directement avec ce dernier par le biais du chat, ou à défaut, avec le reste de l’audience, prodiguant souvent un certain spectacle en parallèle.

L’impact des streamers

Le phénomène du streaming peut sembler être son propre élément contenu, mais en réalité les streamers ont bien souvent un impact très important sur l’industrie du gaming toute entière, particulièrement en ce qui concerne la visibilité d’un jeu.

En effet, les streamers, souvent suivis pour leurs personnalités peu importe le jeu diffusé, agissent comme de puissants relais. En jouant à un jeu, ils exposent ce dernier à toutes les personnes composant leur public. Plus cette audience est importante, plus ce jeu est susceptible d’être catapulté sur les devants de la scène vidéoludique.

Cette forme de communication organique crée souvent spontanément des effets de mode, où un jeu récemment sorti connaît une grande popularité, incitant d’autres streamers à le tester, et perpétuant ainsi un cercle vertueux. Cela représente un double intérêt pour les développeurs : non seulement on parle de leur jeu, mais le lien de proximité entre un streamer et son audience, beaucoup plus authentique qu’une simple publicité, a tendance à fréquemment donner envie à ces spectateurs d’acheter eux-mêmes le jeu plus tard.

Comprendre les enjeux du phénomène du streaming ainsi peut se révéler très important si vous comptez suivre une carrière dans le secteur du jeu vidéo.

Un secteur qui s’adapte

Naturellement, l’industrie du jeu vidéo n’est pas resté de marbre face à l’arrivée du streaming, et elle a vite cherché à s’adapter pour profiter au mieux de son influence, en cherchant bien souvent à collaborer avec eux.

Cela peut être fait de plusieurs façons, la plus simple consistant à directement prendre contact avec ces derniers. On a pu voir au cours de ces dernières années de nombreux streams directement sponsorisés par certains éditeurs, où, moyennant compensation, le streamer expose son audience à un certain jeu, parfois même au travers de tournois avec d’autres personnalités connues.

Plus simplement, il peut aussi s’agir d’octroyer un accès privilégié à ces derniers, en leur accordant plus facilement des places lors d’événements où de démo tests de jeux en développement.

L’authenticité étant un facteur très important et souhaitable dans la relation entre un streamer et sa communauté, il simplement ici question de mettre en avant un jeu auprès d’un seul influenceur, qui se chargera naturellement si le jeu lui plait d’en faire une promotion organique sur des dizaines de milliers de joueurs potentiels.

Créé pour le streaming

Il existe même des jeux qui ont été particulièrement calibrés autour du streaming, cherchant souvent à inciter de vives réactions auprès des streamers. L’objectif est ici, plus que de nécessairement faire un bon jeu, de rendre l’expérience du spectateur plus attractive, avec toujours cet espoir d’attirer l’attention d’un maximum de joueurs.

Un des exemples les plus directs et cyniques peut être trouvé avec « Getting Over it with Bennett Foddy ». Il s’agit d’un jeu lent et méthodique, permettant au streamer d’avoir le temps d’interagir avec son public, tout en étant extrêmement difficile à contrôler, punitif et cherchant intrinsèquement à provoquer de la frustration chez le joueur, ce qui mène à des réactions parfois assez spectaculaires.

Une étape au-dessus, on pensera également aux jeux proposant à une audience d’interagir directement avec un streamer dans le jeu lui-même. C’est le cas de Clustertruck par exemple, qui propose régulièrement des votes généraux, capable d’affaiblir la gravité, de provoquer des tremblements de terre ou de faire exploser des camions, qui agissent comme principales plateformes du jeu. C’est ce qu’on appelle pour le moment la « Twitch Integration », et cette addition en fait une curiosité qui va naturellement attirer ces influenceurs, cherchant divers moyens de faire participer leur audience eux-aussi.

Streamer pour communiquer

Enfin, certains développeurs, après réflexion, sont parvenus à la conclusion qu’il suffisait parfois d’éliminer l’intermédiaire, et de réaliser directement des streams concernant leur jeu, notamment en cours de développement. On pensera par exemple à ceux réalisés par Notch, qui se plaisait à coder son chef-d’œuvre Minecraft devant ses fans.

On assiste véritablement à l’émergence de ce genre de communication à l’échelle de toute l’industrie, la majorité des géants du secteur proposant régulièrement des émissions en direct leur permettant de présenter en détail des nouveautés et de parler avec leurs fans. C’est le cas par exemple du « Playstation State of Play » ou de même Nintendo, qui possède sa propre page Twitch lui servant à révéler ses nouveautés progressivement.

Si le caractère de proximité est moins développé que pour des streamers individuels, il s’agit d’une stratégie qui a fait ses preuves, à tel point que Sony n’a pas jugé nécessaire de préparer un stand à l’E3, traditionnellement un évènement incontournable du jeu vidéo.

Plus que jamais dans un monde hyperconnecté, il n’est plus seulement nécessaire de comprendre son public, mais directement de lui parler. A cet effet, le streaming n’est qu’une extension des réseaux sociaux et une évolution de simples émissions télé unilatérales. Plus impliqués que jamais, les joueurs ont le sentiment de pouvoir faire bouger les choses, et cette agitation est toute bénéfique pour l’industrie car elle génère un foisonnement créatif qui englobe potentiellement des centaines de milliers de personnes.

Vous souhaitez voir votre jeu arriver en tête des recommandations Twitch ? Campus des Ecoles vous propose deux formations à distance qui permettront de vous donner tous les outils nécessaires pour bien démarrer et trouver un emploi dans le studio de vos rêves.

 

Je m'informe gratuitement et sans engagement !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 52 56 49 90