Accueil > prothésie ongulaire > Les fondamentaux du nail art : de débutante à experte

Les fondamentaux du nail art : de débutante à experte

Catégorie(s) de l'article : prothésie ongulaire
Article écrit par Hugo
Découvrez ici un rapide guide aux fondamentaux du nail art : une pratique qui se fraye un chemin vers de plus en plus de salons et instituts de beauté.

Qu’est-ce que le nail art ?

Le nail art est, comme une simple traduction l’indique, une création artistique réalisée sur des ongles. Ce nom générique regroupe la plupart des techniques esthétiques qui s’effectuent sur ces derniers.

Il s’agira principalement de décorations au vernis ou de poses de prothèses ongulaires. Le but du nail art est de magnifier l’ongle, de le rendre beau, quitte à l’allonger pour disposer d’une plus grande surface de travail

Il s’agit d’une pratique bien plus ancienne qu’on pourrait le croire. Des artéfacts datant de -5000 avant J.C montrent que dès l’Egypte antique, certaines femmes utilisaient du henné pour décorer leurs ongles de noir.

La pratique a évidemment beaucoup évolué depuis, transformant ses tendances et ses méthodes jusqu’à réellement devenir une pratique commune dans les métiers de l’esthétique au début du 20ème siècle.

Aujourd’hui, on retrouve des nail artist dans la grande majorité des instituts de beauté ou dans des établissements spécialisés, tels que les « nail bars ». La mode évolue constamment : il est alors important de se tenir informé et de ne pas hésiter à expérimenter.

Une importante distinction

Il est bon de noter que le nail art est différent de la manucure. Bien que ces termes soient souvent utilisés de manière interchangeables (ex : la french manucure), une manucure désigne techniquement un soin des mains. Pour pouvoir être réalisée de manière professionnelle, cette prestation doit être effectuée par une esthéticienne disposant d’une certification reconnue, comme un CAP Esthétique Cosmétique et Parfumerie.

Quelques techniques de décoration d’ongles

Qu’ils soient naturels ou allongés par des extensions, une constante du nail art est d’embellir les ongles. Pour une surface de travail aussi petite, les nail artists ont cependant su se montrer créatif ! Ces experts ont à leur disposition bon nombre de techniques et outils leur permettant de manipuler le vernis à leur guise. Voici quelques exemples pour vous inspirer :

Peinture sur ongle

Il s’agit de la technique la plus simple et la plus fine pour obtenir des résultats précis. Elle consiste à appliquer le vernis par le biais d’un pinceau très fin, que ce soit de manière uniforme ou pour dessiner des motifs colorés.

Vous pourrez trouver en ligne d’innombrables guides pour inspirer vos motifs et effets, ou même les retravailler pour faire vos propres spécialités.

 

Tampons pour nail art

Il n’est toutefois pas toujours nécessaire de tout réaliser à la main. Les nail artists ont à leur disposition des tampons réutilisables aux formes plus complexes. Ces derniers fonctionnent comme tout type de tampon, utilisant toutefois du vernis à la place d’encre.

On le prépare tout d’abord en plaçant les couleurs souhaitées le long de ses lignes. Puis, il suffit de l’appliquer fermement et directement sur un ongle préparé et de gommer le surplus avec un stylo correcteur.

Le Water Marble

Plus complexe, cette technique demande quelques étapes supplémentaires. En faisant tomber des gouttes de vernis dans de l’eau clair, on obtient des motifs géométriques aléatoires et très colorés. Le nail artist peut influencer ces formes par le biais d’un bâtonnet ; on obtiendra généralement des cercles concentriques colorés ou bien des motifs étirés en fonction de ses gestes.

Puis, grâce à une épingle, l’expert récupère le travail solidifié qu’il transfère directement sur l’ongle.

Création et pose de prothèses ongulaires

Une autre branche du nail art s’intéresse quant à elle à la pose d’extensions ongulaires. On retrouve la création et la pose de ces prothèses au cœur du métier de prothésiste ongulaire.

Le principe est relativement simple : par le biais de différentes techniques, on prépare une prothèse qui ira compléter l’ongle naturel et soigneusement préparé du receveur. Ces extensions sont principalement réalisées en deux matières :

Résine acrylique

Vous trouverez la résine acrylique sous la forme d’une poudre à mélanger avec un liquide. Une petite boule de pâte est alors obtenue qu’on peut étaler sur l’ongle pour commencer le modelage.

La résine sèche à l’air libre après un certain temps. Il s’agit d’un matériau peu cher et efficace, mais quelque peu rigide. La résine demande aussi un certain entretien : sans cela elle peut dégager une certaine odeur caractéristique ou même jaunir quelque peu après un temps.

Gel

Depuis plusieurs années, le gel a remplacé la résine en tant que matière de prédilection dans la plupart des nail bars. Plus souples et proche de l’aspect d’un véritable ongle, les extensions en gels tendent toutefois à être plus coûteuses. On retrouve aussi ce produit sous la forme de vernis, ce qui le rend facile à appliquer sur des chablons.

Note importante : le gel a besoin de catalyser, c’est-à-dire, de passer sous une lampe à ultraviolets pour durcir. On retrouve de petites lampes spécialisées à cet effet dans la plupart des instituts du soin des ongles.

Méthodes de pose et de modelage

On appelle « modelage » l’étape où le nail artist manipule du gel ou de la résine afin de créer la forme générale de l’ongle. Une fois l’ongle préparé et durci, le nail artist complète le modelage et affine l’ongle à l’aide d’une lime. Après avoir terminé sa préparation, il est aussi impératif d’effectuer un remplissage : à l’aide d’une matière de façonnage, on solidifie la liaison entre l’ongle et l’extension. Les remplissages doivent être régulièrement effectués au fur et à mesure que l’ongle pousse si l’on souhaite garder une prothèse.

Les nail artists ont également à leur disposition plusieurs outils et techniques leurs permettant de tenir leurs créations en place le temps d’effectuer ce travail de modelage :

Directement sur l’ongle

Il est bien évidemment possible de ne rien utiliser et de débuter directement le modelage sur un ongle. Il est toutefois difficile de réaliser des prothèses particulièrement longues ou élaborées de cette manière. On privilégiera également la résine pour sa rigidité.

Cela n’empêche cependant pas certains grands classiques du nail art de s’effectuer directement sur l’ongle, notamment la french manucure.

Chablon

Les chablons sont de petites structures en métal souples placées autour de l’ongle. Ils agissent comme un socle qui permet de prolonger la forme naturelle de l’ongle. Ils permettent surtout de maintenir le matériau de modelage en place le temps qu’il durcisse. Une fois la prothèse solide et stable, le chablon peut être enlevé.

Capsule

Les capsules sont des prothèses pré-faites. Il s’agit d’une base déjà solide, la plupart du temps réalisée à partir de gel, qu’on ira directement coller sur l’ongle. Les capsules sont généralement grandes afin de pouvoir s’adapter à différentes demandes. Il est alors nécessaire de les couper avec une pince à guillotine pour les ajuster à la bonne taille.

Contrairement aux chablons, les capsules ne peuvent cependant pas être récupérées, car elles font maintenant partie intégrante de la prothèse.

Popit

Variante récente, les popits sont des outils qui permettent de créer des capsules sur mesures. Il s’agit de moules en plastique légèrement souples et bombés afin de s’adapter à la forme naturelle d’un ongle.

Le modelage se fait ici directement dans le creux de la capsule, depuis son extrémité jusqu’à, généralement, son tiers ou sa moitié. Le nail artist applique un acrygel le long de la courbure, ce qui lui permet d’obtenir une forme toute prête.

Une fois qu’il a un résultat satisfaisant, il appose le moule directement au doigt préparé de sa cliente. La popit sert de liaison entre le doigt le gel encore instable. Après une catalyse rapide, l’ongle est prêt et la popit peut être enlevée, produisant un petit « pop »

La dépose

Il est important de garder en tête que les prothèses ongulaires peuvent toutefois abimer les ongles sur le long terme. Les prothésistes ongulaires doivent ainsi régulièrement intervenir pour retirer des extensions : c’est ce qu’on appelle la dépose. Il s’agit d’une opération délicate car il ne faut pas non plus abimer les ongles du client.

On utilisera dans la plupart des cas un dissolvant à base d’acétone dans lequel le client va devoir plonger ses doigts pendant une vingtaine de minutes. Ce produit va permettre de dissoudre la plupart des gels, et s’attaque à la colle qui maintient l’extension dans le cas de la résine. Après un temps d’exposition suffisant, il faut ensuite retirer soigneusement les extensions, puis éliminer les restes récalcitrants avec une petite lime.

Quels outils pour débuter

Si vous souhaitez vous lancer dans le nail art, de nombreuses options s’offrent à vous. Vous pouvez utiliser la plupart des outils décrits dans cet article en fonction de vos méthodes de prédilection : chablon, capsules, gel, résine…

Si vous cherchez cependant à vous procurer un véritable arsenal, un ensemble nécessaire pour exercer professionnellement, vous trouverez également un inventaire plus exhaustif ici.

Toutefois, la clé qui vous permettra de vous assurer une place dans un Nail Bars reste votre maîtrise technique, vos compétences en tant que nail artist.

Campus des Ecoles vous propose une formation spécialisée dans la prothésie ongulaire, vous apportant toutes les bases pour faire de vous une professionnelle reconnue et qualifiée. Cette formation agira comme la preuve de votre expertise dans le domaine et un atout de poids pour un CV.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Notre formation aux métiers de l’esthétique

Vous souhaitez devenir une experte et conseillez à votre tour vos futures clientes sur comment prendre soin de leur peau et de leur corps ? Formez vous avec Campus des écoles et passez le CAP Esthétique grâce à notre approche téléprésentielle innovante.

Je m'informe gratuitement et sans engagement
Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26