Accueil > Devenir technicienne en extension de cils > Le quotidien d’une technicienne de cils > Le salaire d’une technicienne en extension de cils

Le salaire d’une technicienne en extension de cils

L’extension de cils est une technique qui permet d’avoir un regard digne des stars hollywoodiennes. De plus en plus de femmes y ont recours et le quotidien d’une technicienne de cils est rythmé par ces demandes. Selon l’endroit où elle exerce et les prestations qu’elle propose, le salaire d’une technicienne en extension de cils peut varier. Si vous souhaitez devenir technicienne en extension de cils, cet article va vous intéresser !

 

  • Le salaire d’une professionnelle en institut de beauté 
  • La rémunération des auto entrepreneures

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Le salaire d’une professionnelle en institut de beauté

Être salariée d’un institut de beauté permet à la technicienne de cils une certaine stabilité financière. Le salaire en début de carrière équivaut au SMIC, c’est-à-dire à 1 521,22 euros (en 2019). Selon votre niveau d’étude, vous serez susceptibles d’accéder à un poste plus ou moins élevé. Votre niveau d’étude peut donc influer directement sur votre salaire. Le niveau d’étude le plus courant pour les techniciennes de cils en exercice est le CAP ou le Bac Pro. Ces profils gagnent généralement moins que ceux et celles ayant un BTS.

 

Au bout de trois années dans la même entreprise, vous aurez accumulé assez de points d’ancienneté pour toucher une prime. Cette prime augmentera tous les trois ans. 

  • rémunération avec 3 ans d’ancienneté = 38,00 €
  • rémunération avec 6 ans d’ancienneté = 69,00 €
  • rémunération avec 9 ans d’ancienneté = 105,00 €
  • rémunération avec 12 ans d’ancienneté = 137,00 €
  • rémunération avec 15 ans d’ancienneté = 173,00 €
  • rémunération avec 25 ans d’ancienneté = 200,00 €

 

Certains instituts de beauté peuvent aussi proposer des primes d’intéressement qui dépendent exclusivement de l’entreprise elle-même. Que l’institut se trouve dans un spa, en ville ou à la campagne, le salaire de la technicienne de cils pourra être plus ou moins impacté. En effet, les instituts de luxe proposeront des prestations de plus haute qualité et donc le salaire d’une technicienne pourra être plus élevé que celui d’une technicienne travaillant dans l’institut d’une commune. Cependant, le salaire pourra aussi évoluer en fonction du nombre de clients reçus au sein de l’institut ainsi que de la charge de travail que la praticienne aura par jour.

La rémunération des auto entrepreneures

Dans l’univers de l’esthétique, exercer son métier en tant qu’auto-entrepreneur est devenu monnaie courante. En effet, cette situation qui attire de plus en plus permet d’être son propre employeur et ainsi gérer soi même le prix de ses prestations et son emploi du temps. Après avoir passé votre certificat de technicienne en extension de cils et vous êtes déclarée en tant qu’auto-entrepreneure, vous pouvez pratiquer à votre domicile ou chez vos clientes.  

 

Si vous choisissez cette solution, votre salaire sera défini par les prestations que vous pouvez proposer ainsi que votre renommée dans la zone géographique où vous exercez. Par exemple, pour une pose complète soit environ 1 h 30 de travail, vous gagnerez entre 70 et 90 €, et jusqu’à 140 € pour les poses plus complexes et plus longues. Pour un remplissage, la plupart des professionnelles touchent environ 40 €.

 

Cela vous permettra d’amortir le coût de votre formation professionnelle en un rien de temps !

 

En savoir plus : 

 

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26