La technique de l’extension cil à cil

Parmi les techniques à maîtriser en extension de cils, l’extension cil à cil fait partie des poses de base à connaître par cœur. Cette méthode apporte de la longueur et de l’intensité aux cils naturels. Effet regard de braise garanti ! 

 

  • Comment réaliser la technique de l’extension cil à cil ?
  • Tarifs de la prestation et entretien du résultat
  • A qui conseiller une extension de cil à cil ?

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Comment réaliser la technique de l’extension cil à cil ?

Lorsque votre cliente n’est pas habituée aux faux cils, le cil à cil est l’une des techniques d’extensions les plus recommandées. Les cils en fibres synthétiques sont placés sur les cils naturels, sans toucher la peau. L’objectif de la prestation est d’agrandir le regard en obtenant un résultat plus ou moins naturel en fonction des envies de la cliente

L’application de cette extension se fait cil par cil. En moyenne, vous utiliserez 60 à 100 cils pour un look naturel. Cette technique de maquillage a révolutionné le monde de la beauté et  permet aux femmes avec des cils fins, courts et droits d’atteindre la longueur et l’épaisseur qu’elles désirent. Grâce à cette prestation, les clientes n’ont plus besoin de se maquiller tous les jours et ont un regard plus profond tout en conservant un look naturel.

Cette pose est indolore et complètement reposante. Il n’est pas rare que les clientes s’endorment au cours de la prestation. L’application consiste à isoler le cils naturel afin de coller le cil synthétique, en plaçant délicatement chaque extension (0,15 mm d’épaisseur) sur les cils naturels et en les disposant le long du bord des cils. La colle ne touche jamais la peau, elle n’irrite donc pas les yeux. Vous devez être vigilant quant à la colle que vous allez utiliser. En effet, ce produit cosmétique doit impérativement être conforme aux normes d’hygiène européennes. 

Tarifs de la prestation et entretien du résultat

Les prix pratiqués varient considérablement selon la popularité de la technicienne et son expérience. Une bonne prestation avec du matériel de qualité peut commencer à partir de 50 euros, tout dépend de l’endroit où vous le faites. Habituellement, le coût est moins élevé pour une prestation à domicile que dans un institut classique. Les prix peuvent grimper jusqu’à 100 euros lorsque les extensions sont en soie, par exemple.

Pour entretenir ses extensions, il est fortement recommandé d’utiliser une petite brosse pour démêler et réarranger les cils. Un remplissage sera nécessaire au bout de 3 à 4 semaines, lorsque les cils naturels commenceront à tomber. Celui-ci coûtera 40 euros environ. Si la durée entre chaque remplissage dépasse 3 semaines, alors le prix pourrait augmenter car plus de matériel sera nécessaire. Dans le cas où la cliente souhaite enlever ses extensions avant la repousse naturelle de ses cils, il est impératif que la dépose soit faite par une professionnelle. 

A qui conseiller une extension de cil à cil ?

En tant que technicienne en extension de cil, vous devez savoir conseiller et orienter vos clientes quant à leur choix de pose. L’extension cil à cil pourra être recommandée pour les femmes n’ayant jamais eu recours aux extensions de cils auparavant. En effet, pour une première pose, la courbure d’une extension cil à cil sera moins importante qu’un volume russe, mais l’effet sera plus notable qu’un rehaussement. 

Cette technique est recommandée pour les clientes utilisant régulièrement un recourbe-cils et qui veulent gagner du temps le matin. Mais aussi pour celles qui ont des cils fins, courts ou peu fournis. L’argument de vente principal sera le gain de temps et des cils parfaitement maquillés. Résultat : plus besoin de mascara le matin, et ce pendant une durée d’un mois environ.

 

En savoir plus sur les autres techniques de la beauté du regard : 

 

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26