Accueil > Un nouveau CAP Esthétique pour 2020

Un nouveau CAP Esthétique pour 2020

Le secteur de l’esthétique est un monde en pleine expansion et en évolution constante. Il a été décidé en 2018 de réformer le CAP Esthétique et de lui faire peau neuve. Les épreuves du nouveau CAP Esthétique ont été repensées de manière à mieux s’adapter aux évolutions du secteur et de la société en général.

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Approfondir les techniques de soins esthétiques

 

La volonté du ministère de l’Education nationale de transformer le CAP Esthétique est due à l’obsolescence de ce dernier. En effet, les récentes évolutions qu’ont connu les métiers de l’esthétique ont amené les professionnel(les) du secteur à souligner les lacunes de la formation CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. L’objectif de cette transformation est donc d’obtenir une formation esthétique plus complète, plus moderne et avec plus de débouchés professionnels pour les diplômés.

Une des lacunes qui a été fortement soulignées par les professionnel(les) du secteur de l’esthétique est le déficit d’enseignement sur les techniques d’esthétique. En effet, les épreuves ont été actualisées et le nouveau référentiel consacre les deux premières épreuves générales aux techniques d’esthétique. Dans le CAP Esthétique actuel, seule la première épreuve professionnelle s’intéressait aux techniques. Le programme a donc été étoffé. Le nouveau référentiel insiste sur les soins appareillés. Les professions de l’esthétique sont toujours plus modernisées grâce aux avancées technologiques. Le CAP Esthétique cosmétique parfumerie est donc apparu comme totalement obsolète puisqu’il n’évoquait pas, ou très peu, ces nouveaux instruments, parties intégrantes du quotidien des professionnel(les) en esthétique.

Ont été intégrées dans le nouveau référentiel, les techniques de base du soin du corps. Dans l’actuel CAP Esthétique, ces techniques n’étaient pas enseignées. Les clientes friandes des soins de spa ou de thalassothérapie étant toujours plus nombreuses, cette évolution est apparue comme nécessaire.

De plus, cette actualisation offre aux jeunes diplômés du CAP Esthétique de nouveaux débouchés professionnels tels que travailler en institut de bien-être, dans des établissements de thalassothérapie ou de balnéothérapie par exemple.

Élargir les connaissances sur les techniques d’accueil en institut de beauté

L’autre grande évolution apparue dans le nouveau CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie répond aux manques de connaissances des diplômés sur les techniques d’accueil et de gestion d’un institut de beauté.

Il a été soulevé qu’une professionnelle de l’esthétique ne devait pas seulement être compétente dans les techniques d’esthétique mais aussi être une bonne gestionnaire et avoir une bonne relation avec la clientèle. La troisième épreuve générale du nouveau référentiel est donc totalement consacrée à ce point. Elle porte le nom de « Conduite d’un institut : relation avec la clientèle et vie d’un institut ». L’objectif de cette transformation est donc d’approfondir les connaissances des apprenantes sur les thèmes que sont :

  • Conseil à la clientèle et vente de produits d’esthétique ;
  • Conseil à la clientèle et vente de prestations esthétiques ;
  • Gestion d’un institut de beauté.

Le nouveau CAP Esthétique fait donc peau neuve pour devenir plus moderne et plus complet que l’actuelle formation esthétique.

 

Le sujet vous intéresse ? Retrouvez également nos pages consacrées à :

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26