Accueil > Prothésiste ongulaire : se spécialiser également en extension de cils

Prothésiste ongulaire : se spécialiser également en extension de cils

Les revenus d’une prothésiste ongulaire à domicile peuvent être très variables, cela dépend de sa clientèle, de ses coûts ainsi que des tarifs qu’elle applique. Pour augmenter ses recettes, une prothésiste ongulaire peut envisager d’élargir son offre de service en se spécialisant en extension de cils. Découvrez :

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Qu’est-ce que l’extension de cils ?

 

Comme son nom l’indique, l’extension de cils correspond à la pose d’extensions pour obtenir un rendu plus volumineux. Si les faux-cils sont utilisés depuis plusieurs dizaines d’années, la pose d’extensions de cils est relativement récente et connaît un essor impressionnant.

Les avancées techniques permettent aujourd’hui d’obtenir un rendu naturel qui se maintient durant plusieurs semaines. Les adeptes de l’extension de cils sont donc aujourd’hui de plus en plus nombreuses. Les prothésistes ongulaires qui proposent ce nouveau service se multiplient elles-aussi pour répondre à une demande en constante augmentation.

La technique d’extension de cils revient à appliquer des faux-cils, un par un, sur les cils naturels de la cliente. Le processus est long et très minutieux. Tout d’abord, la professionnelle nettoie les cils de la cliente et les brosse pour pouvoir les séparer. Une fois les cils naturels prêts, elle applique sur les paupières de la cliente des coussinets permettant de les protéger et de les hydrater.

Après avoir procédé à ces tâches préliminaires, la professionnelle peut commencer l’étape la plus longue, la pose des faux-cils. À l’aide d’une petite pince, elle écarte les cils naturels pour créer un espace et y déposer les nouveaux cils. Pour les fixer, elle applique une colle spécifique et totalement naturelle. C’est un produit qui n’est pas nocif pour la cliente et qui adhère très rapidement, ce qui permet aux extensions d’être maintenues durant plusieurs semaines.

La première pose est la plus laborieuse. Ensuite, au bout de 3 à 4 semaines, la professionnelle doit seulement retravailler les extensions sans avoir à recommencer le travail depuis le début.

Un des principaux avantages des extensions de cils est que la cliente n’a plus besoin de se maquiller pour embellir ses cils. Ils seront naturellement relevés et teintés comme si elle y avait appliqué du mascara.

Comment proposer ce service ?

 

La pose d’extensions de cils est un travail extrêmement minutieux qui demande une certaine expérience. Il est donc conseillé à la prothésiste ongulaire de bien s’entrainer avant de proposer ce service.

Pour se former, les stylistes ongulaires peuvent rechercher des modèles pour s’entrainer. Toutefois, il est grandement recommandé de suivre une formation à distance d’extension de cils qui enseigne toutes les connaissances et les compétences nécessaires pour pouvoir proposer ce service de manière professionnelle.

Cette technique a l’avantage d’être peu couteuse pour la professionnelle. La prothésiste ongulaire doit seulement se fournir d’une mini pince, des extensions, de la colle spéciale ainsi que des coussinets pour pouvoir effectuer des extensions de cils.

Et pourtant, malgré ce faible coût, les tarifs pratiqués pour une extension de cils sont très élevés. Une prothésiste ongulaire fait payer ses clientes entre 70 et 90 € pour une pose effet naturel d’environ 1h30. Le calcul est donc très vite fait. Cette activité est extrêmement rentable !

N’hésitez plus une seule seconde et spécialisez-vous dans l’extension de cils. Inscrivez-vous dans une formation à distance d’extension de cils pour apprendre rapidement cette technique et l’ajouter à votre offre de services esthétiques.

 

Découvrez également nos pages sur :

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26