Accueil > Combien gagne une prothésiste ongulaire à domicile ?

Combien gagne une prothésiste ongulaire à domicile ?

Pour devenir prothésiste ongulaire à domicile il est fortement conseillé de commencer par suivre une formation prothésiste ongulaire par correspondance. Cette formation n’est pas obligatoire pour exercer la profession mais elle enseigne aux apprenantes toutes les techniques nécessaires pour devenir prothésiste ongulaire. Découvrez sur cette page :

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

La prothésiste ongulaire à domicile, maître de son travail

 

Le principal avantage pour la prothésiste ongulaire de travailler à domicile est la liberté dont elle bénéficie. Travailler à domicile, c’est décider de ses jours de travail et de ses horaires. C’est aussi décider de se rendre au domicile de ses clientes ou bien de les accueillir chez soi. La liberté est grande et la prothésiste décide d’exercer sa profession comme elle le désire. Toutefois, si la professionnelle souhaite recevoir un revenu digne de ce nom il est fondamental qu’elle se fixe des contraintes. Si elle veut gagner le même revenu qu’en travaillant dans un salon, la prothésiste ongulaire ne peut se permettre de travailler seulement 3 jours par semaine.

 

La prothésiste ongulaire qui travaille à domicile peut donc décider de ses revenus. Il est important que dès le début elle établisse un regroupement de toutes ses dépenses et du montant qu’elle désire avoir de libre en fin de mois. Une fois ce calcul réalisé elle peut alors se fixer un nombre de cliente minimum à avoir par semaine. Une fois cette charge de travail minimum fixée, elle décide alors en toute liberté de travailler plus ou non.

Les facteurs influant sur les revenus de la prothésiste ongulaire

 

Avant de commencer à exercer son activité à domicile, il est fondamental que la prothésiste ongulaire calcule bien toutes les dépenses qu’elle doit réaliser chaque mois pour se fixer un revenu minimum.

 

Les éléments qui peuvent faire varier les revenus d’une prothésiste ongulaire sont très nombreux. Il est donc difficile d’établir un revenu moyen pour une prothésiste ongulaire à domicile. En effet, ce que gagne une professionnelle peut varier du simple au double. À la fin du mois, la prothésiste ongulaire peut avoir gagné aussi bien 1 000 € que 2 000 €. Cela va dépendre de nombreux facteurs, en voici quelques-uns :

 

  • La capacité de la prothésiste ongulaire à se faire connaître : la communication et la publicité sont fondamentales lorsque l’on travaille à domicile. La professionnelle doit réussir à se faire connaître sur les réseaux sociaux, dans le quartier… Le revenu de la prothésiste ongulaire va donc énormément dépendre de sa popularité.
  • Les dépenses : le coût du matériel utilisé et les frais d’essences sont un exemple de dépenses que doit prendre en compte la prothésiste ongulaire. Plus elle fera des économies sur ces éléments, plus elle fera de bénéfices sur les soins. Toutefois, attention à ne pas négliger la qualité du travail.
  • L’expérience : cela va de soi. Plus une prothésiste ongulaire a de l’expérience plus ses revenus sont importants. Il faut donc de l’expérience en tant que prothésiste ongulaire pour satisfaire les clientes, mais aussi de l’expérience en tant que travailleuse indépendante pour réussir à bien gérer son activité, ses dépenses et ses revenus.

Afin d’augmenter ses revenus, la prothésiste ongulaire peut également choisir d’élargir sa gamme de services en proposant des soins esthétiques (si elle dispose d’un CAP Esthétique), ou des extensions de cils en suivant une formation appropriée.

Apprennez-en plus sur comment se spécialiser en extension de cils lorsqu’on est spécialiste de l’onglerie.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également :

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26