Accueil > Prothésiste ongulaire : quels tarifs demander ?

Prothésiste ongulaire : quels tarifs demander ?

Vous êtes passionnée par la manucure et votre liberté est primordiale ? Devenez prothésiste ongulaire à domicile, dans un institut de beauté ou un bar à ongle. Pour travailler à domicile, rien de mieux que de suivre une formation prothésiste ongulaire à distance. Découvrez sur cette page :

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Quels sont les éléments à prendre en compte pour fixer ses tarifs ?

 

Fixer les tarifs de ses soins est une des premières étapes à réaliser avant de commencer à exercer le métier de prothésiste ongulaire à domicile. Les clientes favorisant les services d’une prothésiste ongulaire à domicile attendront souvent des tarifs moins élevés que dans des bars à ongles ou instituts de beauté. Pour y gagner sans exagérer sur les prix, la prothésiste ongulaire doit donc réaliser une réelle étude du marché ainsi que de ses dépenses pour pouvoir fixer des tarifs justes qui lui permettent de gagner les revenus qu’elle désire.

Avant toute chose, la prothésiste ongulaire doit faire des recherches pour se renseigner sur les tarifs qui se pratiquent dans l’espace où elle habite. Si elle pratique des tarifs plus élevés que les prix moyens de sa zone géographique, elle aura beaucoup de mal à trouver des clientes. Si au contraire elle pratique des prix trop bas, elle pourrait affecter ses revenus ou encore la qualité de son travail.

Les tarifs peuvent aussi varier selon le type de clientes que la professionnelle recherche. Si elle vise une classe sociale plus aisée, la prothésiste ongulaire peut se permettre de fixer des tarifs plus élevés et d’investir davantage dans les produits qu’elle utilise pour les soins. En effet, le coût du matériel et des produits est un autre élément qui influence grandement les tarifs des soins. Il existe de nombreuses gammes de produits et les prix peuvent passer du simple au double, voire au triple ! La prothésiste ongulaire doit donc rechercher les produits adéquats pour proposer un service de qualité à un prix raisonnable.

Les impôts sont aussi un élément qui doit être pris en compte pour éviter de se trouver dans une situation délicate en fin d’année.

Enfin, pour fixer ses tarifs, la prothésiste ongulaire doit bien calculer ses autres dépenses. Ses coûts ne seront pas les mêmes si elle accueille les clientes chez elle ou si elle se rend à leurs domicile puisqu’elle aura alors des dépenses en essence. Dans les autres frais il faut aussi compter les petites dépenses qui ont tout de même leur poids, comme les frais téléphoniques par exemple.

Quels sont les tarifs moyens d’une prothésiste ongulaire ?

 

Comme évoqué précédemment, il est difficile de fixer un prix moyen pour les soins d’onglerie à domicile en vue des nombreux facteurs influençant les tarifs. Toutefois, voici une fourchette de prix pour les différents soins que peut proposer une prothésiste ongulaire à domicile :

  • Pose d’ongles en gel ou en résine avec extension : de 40 à 60 €
  • Pose d’ongles en gel ou en résine sur ongle naturel : de 30 à 50 €
  • Remplissage : de 20 à 45 €
  • Dépose d’ongles en gel ou en résine : de 10 à 30 €

Pour ce qui est des poses, comptez environ 8 à 10 € de plus lorsqu’elle est accompagnée d’une french manucure et 10 à 13 € de plus lorsqu’elle s’accompagne d’une couleur.

 

Le sujet vous intéresse ? Consultez également nos pages sur :

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26