Accueil > Prothésiste ongulaire : compléter ses compétences avec le CAP Esthétique

Prothésiste ongulaire : compléter ses compétences avec le CAP Esthétique

Travailler en institut est souvent considéré comme l’expérience la plus formatrice. Mais l’expérience du terrain ne suffit pas toujours. Pour devenir prothésiste ongulaire en institut, il est recommandé de suivre une formation prothésiste ongulaire pour apprendre toutes les ficelles du métier.

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Pourquoi continuer sa formation ?

 

La formation prothésiste ongulaire apporte aux apprenantes toutes les connaissances et les compétences nécessaires pour devenir styliste ongulaire. Toutefois, certaines professionnelles peuvent souhaiter approfondir leurs connaissances du secteur de l’esthétique pour se projeter dans une carrière professionnelle plus importante dans cet univers.

Le CAP Esthétique est la meilleure option pour continuer sa formation esthétique. Le fait de continuer ses études permet aux apprenantes de multiplier leurs opportunités professionnelles une fois le diplôme obtenu. Si les jeunes professionnelles ne sont pas sûres de vouloir faire toute leur carrière professionnelle dans le secteur de l’onglerie, la poursuite d’étude leur permet ensuite de pouvoir se reconvertir professionnellement tout en restant dans le secteur de l’esthétique.

 

Le CAP Esthétique transmet aux apprenantes des connaissances beaucoup plus approfondies que la formation prothésiste ongulaire, notamment en termes de gestion et de commerce. Une fois diplômées du CAP Esthétique, les jeunes professionnelles peuvent donc aspirer à des postes tels que gérante d’un institut de beauté

Le contenu du CAP Esthétique

 

Le CAP Esthétique est en train de connaître une transformation profonde. Les nouvelles épreuves seront proposées aux candidates à partir de la prochaine session 2019/2020. L’objectif de cette réforme est d’approfondir l’enseignement des techniques d’esthétiques et d’accueil de la clientèle. Les trois épreuves professionnelles du nouveau CAP Esthétique sont les suivantes :

 

  • EP 1 : Techniques esthétiques du visage, des mains et des pieds, soins de beauté et bien-être ;
  • EP 2 : Techniques esthétiques liées aux phanères ;
  • EP 3 : Conduite d’un institut : relation avec la clientèle et vie de l’institut.

 

On retrouve dans l’EP1 tout ce qui relève des techniques d’onglerie. Le reste de la formation permet alors à la prothésiste ongulaire de développer ses connaissances d’esthétique, de vente et de gestion. Après avoir suivi une formation esthétique, une styliste ongulaire peut se considérer comme une professionnelle pluridisciplinaire capable d’effectuer toutes les missions pouvant exister au sein d’un institut de beauté.

Obtenir le CAP Esthétique en plus de la formation prothésiste ongulaire, c’est faire le choix de s’ouvrir davantage de portes dans le secteur de l’esthétique. Cela peut être très intéressant pour les jeunes stylistes ongulaires qui ne pensent pas passer toute leur carrière professionnelle dans l’onglerie.

Les passionnées de l’onglerie peuvent se contenter de la formation prothésiste ongulaire. Toutefois rien ne les empêche de suivre une formation CAP Esthétique pour approfondir leurs connaissances et gagner de l’expérience en esthétique.

 

Vous souhaitez en apprendre plus ? Découvrez: :

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26