Le massage thaï traditionnel

Tout droit venu de Thaïlande, ce massage traditionnel est aussi appelé Nuad (qui signifie pression). Au départ, il est enseigné et pratiqué par les moines bouddhistes dans leur temple. Au fil des années, la pratique s’est démocratisée notamment grâce à l’École Wat Phô de Bangkok. De plus en plus de masseur pratiquent ce massage traditionnel dans le monde entier. Il fait partie des massages les plus populaires en France.

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Les origines du massage thaïlandais

Entre le yoga et la réflexologie, le massage thaïlandais tire ses origines des enseignements bouddhistes en Thaïlande. Au temple, les moines bouddhistes pratiquaient le massage thaï au moins une fois par mois pour soulager leurs dos des tensions causées par les longues séances de méditation. L’aromathérapie, l’utilisation d’huiles essentielles, faisait également partie intégrante de la pratique du massage.

Dans la médecine traditionnelle thaï, le corps est régi autour de points d’énergie appelés “sen”. Le rôle du masseur est donc d’aligner ces points pour une meilleure santé physique et mentale. En Occident, et particulièrement en France, le massage thaï est utilisé pour dénouer les tensions liées au stress du quotidien. Spa et salon de massage utilisent cette technique de massage pour faire voyager leur client et apaiser leur corps et leur esprit.

Comment se déroule une séance de massage thaïlandais traditionnel ?

Selon le salon ou le spa qui pratique ce genre de massage, le déroulement de la séance peut varier. Traditionnellement, il faut revêtir une tenue spécifique au soin Nuad thaï : une grande tunique et un pantalon large qui permettent au praticien de pratiquer l’art du toucher sans difficulté. Le client est allongé au sol. Souvent, la séance débute par une réflexologie plantaire. Ce travail permet une meilleure relaxation du bas du corps.

Une fois les membres inférieurs détendus, le praticien commence le soin en faisant pression avec ses pouces, coudes, genoux et pieds pour détendre le corps du client. Il utilise le poids de son corps pour alterner longs étirements et pressions profondes. La séance se termine la plupart du temps par un massage relaxant aux huiles essentielles. Le masseur peut aussi proposer au client un temps de méditation pour une détente optimale.

Quels sont les bienfaits sur le corps du massage thaïlandais ?

Le masseur peut faire appel à la médecine traditionnelle thaï pendant son massage et faire pression sur des points d’énergie appelés “sen”. C’est pourquoi le massage thaï est très efficace, il permet de soulager les tensions musculaires et de gagner en souplesse. Ce soin favorise aussi la circulation sanguine, ce qui diminue les sensations de jambes lourdes notamment. Le massage thaï peut aussi améliorer la digestion, réduire les migraines et soulager les douleurs menstruelles. 

 

Au même titre que les autres massages, le massage thaï apporte une grande détente au client, de la tête aux pieds. Le stress et l’anxiété sont donc réduits par cette technique, l’esprit est plus tranquille. Cette technique a également un effet positif sur l’insomnie ou d’autres troubles du sommeil. Grâce aux huiles utilisées sur le corps pendant le massage, la peau est nourrie et retrouve son énergie. C’est un véritable soin de beauté pour rajeunir les tissus de l’épiderme tout en tonifiant le corps.

 

Les différentes techniques de massages : 

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26