Accueil > La résine 3D

La résine 3D

Afin de réussir à suivre l’évolution des techniques émergentes du domaine de l’onglerie, il est conseillé de suivre une de formation prothésiste ongulaire. Parmi les nouvelles techniques de la profession, on retrouve l’utilisation de la résine 3D. Sur cette page, découvrez :

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Qu’est-ce que la résine 3D ?

 

La résine 3D est un produit illustrant les progrès toujours plus incroyables de la chimie dans le domaine de l’onglerie. Le travail avec la résine 3D se situe à mi-chemin entre le modelage de l’ongle et le Nail Art. La résine 3D permet de façonner une partie de l’ongle mais le rendu est avant tout esthétique et la forme donnée à la résine ne reprend pas l’ensemble de l’ongle, il s’agit d’une réelle sculpture réalisée sur l’ongle.

La résine 3D est une poudre de résine acrylique permettant de réaliser des formes en relief sur les ongles des clientes. Il s’agit donc d’un procédé qui se réalise par-dessus une première base de gel, de résine ou de simple vernis.

L’utilisation de la résine 3D demande une très grande maîtrise de la part de la prothésiste ongulaire. Il est conseillé aux professionnelles de s’entraîner très minutieusement avant de proposer ce service à leurs clientes dans un bar à ongles ou un salon de beauté. En effet, le risque au moment de proposer ce service est qu’une cliente demande un style très spécifique comme une rose dans tous ses détails et que la prothésiste ongulaire ne sache finalement pas la réaliser. Comme pour toute technique de manucure, l’entrainement est fondamental pour réaliser un style en résine 3D.

Comment travailler avec la résine 3D ?

 

La résine 3D s’achète sous forme de poudre. Il en existe de toutes les couleurs et à des niveaux de brillance différents. C’est une poudre extrêmement fine permettant alors de réaliser un travail plus détaillé.

Pour travailler la résine 3D il faut avoir le matériel nécessaire pour façonner la poudre sur les ongles. Pour fixer la résine, la prothésiste ongulaire va utiliser un produit nommé monomère. Il s’agit d’un liquide qui a pour fonction de transformer la poudre en une sorte de pâte et de la sécher ensuite. Pour appliquer la poudre avec le monomère il est fondamental de posséder un nombre de pinceaux nécessaire pour réaliser différents styles. Il est conseillé d’en posséder de plusieurs tailles pour produire des effets différents. Les pinceaux doivent cependant être suffisamment fins pour bien pouvoir travailler la poudre de résine 3D.

Une fois tout ce matériel obtenu c’est parti pour l’application !

Avant toute chose, la prothésiste ongulaire réalise toute la base sur l’ongle de la cliente, la pose du gel par exemple avec le vernis désiré. L’application de la résine 3D est une touche qui se réalise à la fin, au même titre que les strass par exemple.

Pour commencer, la prothésiste ongulaire trempe le pinceau dans le monomère pour ensuite attraper une petite boule de résine qui s’accroche alors au pinceau. Cette première étape demande déjà beaucoup de technique car il faut bien doser le monomère pour la résine que l’on veut attraper afin de réaliser le dessin désiré.

Ensuite, à l’aide du pinceau, la prothésiste ongulaire travaille cette petite boule de résine directement sur l’ongle pour lui donner la forme d’un pétale de fleur par exemple dans l’objectif de réaliser une rose au final. Le procédé est donc très long et demande beaucoup de technique et de minutie pour réaliser un dessin complet.

Il n’y a aucunement besoin de lampe UV pour fixer la résine 3D, la poudre utilisée avec le monomère sèche directement à l’air libre.

Pour terminer sa création la prothésiste ongulaire va simplement appliquer une dernière couche de top coat afin de donner un aspect plus brillant à son travail.

 

Le sujet vous intéresse ? Découvrez également nos pages consacrées au :

 

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26