Accueil > Prothésiste ongulaire : les effets aquarium, serpent, crocodile

Prothésiste ongulaire : les effets aquarium, serpent, crocodile

Pour exercer votre futur métier, rien de mieux que de suivre une formation prothésiste ongulaire par correspondance. Une fois les techniques de base acquises, la prothésiste doit suivre les nouvelles tendances et techniques émergentes tout au long de sa carrière. Parmi ces techniques, découvrez :

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Prothésiste ongulaire : L’effet aquarium

 

Le Nail Art (lien vers la page – Nail Art) connait une effervescence certaine, et de nouvelles techniques apparaissent chaque année. À la recherche de la nouveauté technologique et d’un rendu unique, ces techniques sont toujours plus élaborées et demandent toujours plus de travail pour les prothésistes ongulaire. C’est le cas d’une nouvelle technique en vogue nommée Aquarium Nails.

Venu tout droit des États-Unis, l’effet aquarium est un style d’ongles qui consiste à donner un effet semblable à celui d’un aquarium grâce à une extension d’ongle creuse dans laquelle sont insérés des strass, des paillettes et même des motifs en forme de poisson. La prothésiste ongulaire injecte dans l’ongle creux de l’eau ou de l’huile pour donner cet effet aquarium. À la fin, en bougeant le doigt, l’ongle travaillé produit le même effet qu’une boule à neige.

Pour réaliser cet effet il est fondamental d’avoir le matériel nécessaire et surtout les faux ongles. La prothésiste ongulaire doit créer une extension d’ongle creuse à l’aide de plusieurs capsules qu’elle applique et découpe. Ensuite, la prothésiste ongulaire va placer les motifs, paillettes et autres. Les capsules se fixent à l’ongle naturel comme tout autre type de capsule plus basique, donc en utilisant une résine acrylique. Une fois l’ongle fixé, la professionnelle ajoute à l’intérieur les différents motifs et y injecte le liquide choisi à l’aide d’une seringue et referme le haut de l’ongle avec de la résine ou à l’aide d’une autre capsule découpée.

Pour un rendu plus esthétique, la prothésiste ongulaire peut appliquer du vernis transparent de couleur bleue derrière l’ongle pour insister sur l’effet aquarium du faux-ongle. La touche finale est une couche de top coat pour uniformiser le travail effectué et le rendre plus brillant.

Prothésiste ongulaire :  L’effet serpent

 

À la différence de l’effet aquarium, l’effet serpent ne nécessite pas forcément une capsule d’extension d’ongle. Cet effet peut se réaliser directement sur l’ongle naturel.

Comme son nom l’indique, l’effet serpent a pour objectif de reproduire le style d’une peau de serpent sur les ongles.

Pour réaliser cet effet, la prothésiste ongulaire utilise la technique de Nail Art (lien vers la page – Nail Art) nommée stamping. Avant toute chose, la professionnelle applique un vernis de couleur verte ou autre, de préférence une teinte proche de la couleur de peau d’un serpent. Ensuite elle procède au stamping pour reproduire les motifs de la peau de serpent en blanc ou autre couleur claire. Une fois le style terminé, la prothésiste ongulaire applique une couche de top coat pour améliorer le rendu.

Il existe une autre technique plus simple et plus récente pour réaliser l’effet serpent. Il s’agit d’un vernis spécifique qui s’applique sur les ongles. La prothésiste ongulaire applique une première couche de vernis normal de la couleur désirée. Ensuite elle applique une couche d’un vernis plus clair très mince qui donnera l’autre couleur de l’effet serpent. Enfin elle utilise un vernis spécial effet peau de serpent qu’elle applique point par point sur l’ongle. Au moment d’appliquer ce vernis en points, une sorte de bulle va se former. Une fois toutes les bulles formées, la main est placée sous lampe UV pour faire sécher le travail effectué. Et le tour est joué ! Un effet serpent produit de manière simple et rapide.

Prothésiste ongulaire : L’effet crocodile

 

Comme l’effet serpent, l’effet crocodile s’applique directement sur les ongles naturels et la pose d’extensions d’ongles n’est pas une obligation.

Pour le secteur de l’onglerie, la chimie fait des miracles. Il existait déjà une technique pour réaliser un effet crocodile en travaillant l’ongle avec un gel pour former les écailles de crocodile. Mais aujourd’hui un nouveau vernis fonctionnant de la même manière que le vernis crackers existe et permet de reproduire un effet crocodile beaucoup plus simplement. Le travail demande de la minutie mais la prothésiste ongulaire peut réaliser sans trop de difficultés cet effet crocodile. Il lui suffit simplement d’appliquer un premier vernis de la couleur désirée qui sera la teinte des rainures de la peau de crocodile. Une fois ce premier vernis sec, la prothésiste ongulaire applique le vernis croco par-dessus. La réaction chimique entre les deux vernis fait que le second vernis va commencer à se craqueler et rapidement les ongles vont se transformer en peau de crocodile.

L’effet crocodile est un look très tendance et extrêmement facile à réaliser grâce aux avancées technologiques sur la manucure.

 

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26