Accueil > Prothésiste ongulaire : les mini-billes

Prothésiste ongulaire : les mini-billes

Pour être bien préparée à la profession de prothésiste ongulaire, il est conseillé de suivre une formation à distance. La prothésiste ongulaire doit posséder les compétences de base du métier et suivre les évolutions des techniques d’onglerie. Parmi ces techniques, on retrouve la manucure mini-billes. Découvrez :

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

Qu’est-ce que la technique des mini-billes ?

 

La technique des mini-billes fait partie de la catégorie plus large nommé le Nail Art (lien vers la page – Nail Art) qui consiste à décorer les ongles. Comme son nom l’indique la technique des mini-billes consiste à placer sur les ongles des clientes de toutes petites billes. Le résultat attendu est un effet à la fois coloré, brillant mais aussi 3D de par le relief des mini-billes.

La pratique du Nail Art étant de plus en plus populaire, les techniques et produits se multiplient sur le marché de la manucure. Les mini-billes font partie de ces nouvelles innovations. Les clientes ainsi que les prothésistes ongulaires ont tendance à rechercher systématiquement la nouveauté et un style unique.

La prothésiste ongulaire applique les mini-billes une par une sur les ongles de ses clientes. Ces dernières peuvent donc demander à la professionnelle de réaliser le style qu’elles désirent. Les couleurs ainsi que les formes créées par les mini-billes varient donc énormément et les possibilités sont multiples.

Comment réaliser une manucure mini-billes ?

 

L’application de mini-billes est une pratique très minutieuse qui demande beaucoup de patience. Les prothésistes ongulaires font donc payer un peu plus cher pour la pose de mini-billes car cela leur prend beaucoup plus de temps que pour créer un style ongulaire avec du simple vernis.

 

Voici les étapes à suivre pour créer une manucure avec des mini-billes :

  1. Comme pour la plupart des soins, la prothésiste ongulaire commence par limer et couper les ongles de la cliente pour leur donner la forme attendue.
  2. La repousse des cuticules est une autre étape que l’on retrouve dans la majorité des soins. La prothésiste ongulaire place les doigt de la cliente à tremper, dans de l’eau chaude par exemple, pour pouvoir repousser les cuticules de ses ongles avec plus d’aisance.
  3. Ensuite vient la pose du vernis de base. La cliente décide d’opter pour un vernis transparent ou bien de couleur. Quand les mini-billes vont couvrir l’ensemble de l’ongle il est conseillé d’opter plutôt pour un vernis transparent.
  4. Puis, avant de passer à l’étape de la pose des mini-billes, la prothésiste ongulaire applique une couche de résine acrylique transparente sur l’ongle pour permettre de fixer ensuite les mini-billes.
  5. Vient l’étape principale de l’application des accessoires que sont les mini-billes. La prothésiste ongulaire les dispose une par une à l’aide d’une petite tige ou bien d’un stylo mini-billes spécial.
  6. Pour bien fixer les mini-billes, la professionnelle applique ensuite une nouvelle couche de résine acrylique transparente ou bien de gel transparent. Elle passe la main de la cliente aux rayons UV pour faire sécher le produit et s’assurer que les mini-billes sont bien fixées.
  7. Enfin, une dernière couche de top coat est appliquée de manière à donner un aspect plus brillant et de fixer encore mieux les mini-billes pour éviter qu’elles tombent au bout de quelques jours.

 

Le sujet vous intéresse ? Consultez nos pages consacrées aux autres techniques émergentes :

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26