Accueil > Comment devenir esthéticienne à domicile ?

Comment devenir esthéticienne à domicile ?

Vous souhaitez devenir esthéticienne mais pour autant vous ne voulez pas travailler en institut de beauté, le métier d’esthéticienne à domicile est fait pour vous. Pour devenir esthéticienne à domicile, il vous faudra au préalable suivre une formation esthétique comme le CAP Esthétique qui correspond au premier niveau de qualification du secteur.

 

C'est gratuit et sans engagement

Je m'informe gratuitement et sans engagement

La formation esthétique

 

Il existe différentes formations esthétiques et toutes permettent de devenir esthéticienne à domicile.

Dans ce cas, quelle formation choisir pour devenir esthéticienne à domicile ?

Pour entrer pour la première fois dans l’univers de l’esthétique il est fortement conseillé de suivre la formation du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie. Cette formation transmet aux apprenantes toutes les connaissances et les compétences nécessaires pour pouvoir travailler dès l’obtention du diplôme au bout d’1 ou 2 ans. De plus, si les jeunes diplômées souhaitent continuer leurs études, le CAP Esthétique leur permet d’accéder ensuite à d’autres formation de niveau plus élevé. Cela leur permet de perfectionner leur pratique, d’élargir leurs connaissances du secteur de l’esthétique et de multiplier leurs opportunités professionnelles.

Voici la liste des principales autres formations esthétique que peuvent suivre les jeunes diplômées du CAP Esthétique :

Il est possible d’exercer la profession d’esthéticienne à domicile sans avoir suivi de formation esthétique. Le problème est qu’il vous sera extrêmement difficile de trouver des clientes et le risque est de perdre les clientes que vous auraient si vous ne maîtrisez pas totalement les techniques d’esthétique.

Le statut de travailleuse indépendante

Il existe plusieurs options légales pour devenir esthéticienne à domicile. Les deux principales possibilités sont de créer une société ou de devenir auto-entrepreneur.

Quels sont les avantages et les inconvénients de ces deux options ?

  • Devenir auto-entrepreneur : Le statut d’auto-entrepreneur est extrêmement avantageux dans la mesure où les démarches ont été facilitées et la professionnelle peut s’occuper elle-même de sa comptabilité sans que cela ne lui prenne trop de temps. De plus, la création du statut est relativement simple et rapide ce qui permet à la professionnelle de se lancer rapidement dans le métier. Cependant, ce statut présente aussi quelques inconvénients. Tout d’abord, la professionnelle est limitée à un montant de 70 000€ de chiffre d’affaires par an pour ce qui est des soins dispensés. Ensuite, à la différence d’une entreprise, ce statut ne permet pas de déduire vos charges. Et si vous vous retrouvez un jour sans pouvoir payer vos créanciers, votre patrimoine personnel n’est pas protégé.
  • Créer une société : la création d’une société fait peur. Effectivement, les démarches à réaliser sont beaucoup plus longues et plus lourdes que pour la création du statut d’auto-entrepreneur. Les temporalités sont beaucoup plus longues mais la stabilité d’une société est plus importante. De plus, la professionnelle bénéficie d’une plus grande liberté puisqu’il n’y a aucune limitation de chiffre d’affaires. Enfin, s’il arrive quoi que ce soit, votre patrimoine personnel est protégé.

Chaque option possède ses avantages et ses inconvénients, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux ! Découvrez comment s’installer pour lancer son activité.

Bien organiser son activité avant de se lancer

 

Le métier d’esthéticienne à domicile exige une grande organisation. Avant de se lancer, la jeune professionnelle doit bien se préparer et calculer ses dépenses.

Tout d’abord, la future esthéticienne à domicile doit investir dans le matériel qui lui est indispensable pour dispenser les soins à ses clientes. L’achat du matériel représente un investissement assez important qu’elle doit ensuite répercuter sur le prix de ses consultations. Fixer les tarifs n’est pas chose simple. La future esthéticienne à domicile doit réaliser une réelle étude de marché pour fixer le bon prix. Elle doit prendre en compte les prix de ses concurrentes, le profil des clientes qu’elle recherche et considérer toutes ses autres dépenses telles que l’achat des produits, les frais d’essence…

Avant de commencer il est aussi fortement conseillé d’avoir déjà quelques clientes sur lesquelles la professionnelle sait qu’elle pourra compter.

En bref, la future esthéticienne à domicile doit essayer de se représenter toutes les missions qu’elle devra effectuer et toutes les dépenses qu’elle aura avant de se lancer dans l’exercice de la profession. Découvrez comment faire connaître son activité.

 

Découvrez également :

Je m'informe gratuitement et sans engagements !

Ou appelez nous dès maintenant au :
02 30 30 20 26